Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le Maroc investit sur ses pôles de pêche


Avec le lancement du plan « Halieutis », le Maroc entend aider le secteur de la pêche à dégager un revenu de 22 mds de dirhams à horizon 2020. Trois pôles de compétitivité devraient voir le jour à Agadir, Tanger et Dakhla.


            Partager Partager

Le port de pêche de Dakhla va faire l'objet d'un investissement de 3 mds de MAD (photo Christelle Marot)
Le port de pêche de Dakhla va faire l'objet d'un investissement de 3 mds de MAD (photo Christelle Marot)
MAROC. Le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime a annoncé le lancement du plan «Halieutis», destiné à dynamiser la filière pêche au Maroc.

L’objectif est d’atteindre près de 22 mds de dirhams de revenus (environ 1,95 M€) pour le secteur à horizon 2020, soit une hausse de 164%.

En vedette, le méga parc halieutique « Haliopolis » d’Agadir devrait coûter à lui seul près de 6,6 mds de MAD. Il devrait permettre la transformation de 500 000 tonnes de produits de la mer, dont 150 000 tonnes pour les usines délocalisées et 350 000 tonnes pour les nouvelles unités industrielles.

Sur une superficie totale de 150 hectares, le parc comprendra des industries de transformation et de support, des activités de logistique et des services. Le projet sera géré en partenariat avec Med Z (CDG Développement), Crédit Agricole du Maroc et le Fonds d’investissement régional Igrane dédié à la Région du Souss Massa Draâ.

16 projets structurants

Au total, le plan « Halieutis » table sur 16 projets structurants dans les filières de transformation et de valorisation des produits de la mer. Outre Agadir, deux autres pôles de compétitivité à Tanger et Laâyoune-Dakhla sont prévus pour un peu moins de 3 mds de MAD.

Plusieurs autres projets visent notamment l’aménagement des pêcheries sur la base de quotas, la promotion et le partage de la connaissance scientifique, le développement de l’aquaculture, ainsi que des infrastructures et équipements de débarquement.

Au Maroc, le secteur de la pêche emploie 550 000 personnes directement et indirectement. Le nouveau plan devrait permettre la création de 75 200 emplois supplémentaires.

La production halieutique s’élève à 1,035 million de tonnes actuellement.

Selon l’Office des changes, la valeur des exportations des produits de la mer a atteint 10,2 mds de MAD en 2008, en hausse de 13%.

Christelle Marot, à CASABLANCA

Mercredi 14 Octobre 2009

Lu 3010 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Mars 2012 - 15:14 La logistique s'adapte au marché du vin


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.