Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Le Maroc investit 1,3 milliard de dirhams pour développer la logistique dans le Grand Casablanca



            Partager Partager

Le port sec MITA va développer une zone logistique (photo ONCF)
Le port sec MITA va développer une zone logistique (photo ONCF)
MAROC. Mohammed VI a lancé officiellement les travaux d'infrastructures du Grand Casablanca destinés au développement de l'activité logistique dans le pays. Ces deux projets, d'un montant total de 1,3 milliard de dirhams, s'inscrivent dans le contrat-programme logistique (2010-2015).

En premier lieu, une connexion routière entre le port de Casablanca et les zones d'activités logistique de Zenata (Mohammedia) et MITA-Casablanca va améliorer les conditions de transport des marchandises et rendre plus facile la circulation des poids lourds. 4 504 camions ont emprunté en 2011 l'axe entre l'aéroport et la zone logistique de Zenata (323 hectares) et les projections parlent de plus de 5 000 en 2015 et près de 7 000 en 2020.

Cette connexion routière va aussi offrir une alternative aux routes habituelles surchargées, améliorer la circulation urbaine, l'insécurité routière et les nuisances sonores dans le Grand Casablanca. Ces travaux auront donc également une dimension sociale et environnementale.

Cette voie de 21,3 km, pour un investissement de 700 millions de dirhams (62,7 M€), sera réalisée en quarante mois grâce à un partenariat entre le ministère de l’Equipement et du transport et l’Agence nationale des ports. Elle comprendra une section maritime de 4,3 km, l'extension du réseau actuel sur 10 km et une nouvelle route de 7 km.

Le second projet concerné par ce lancement est la création de la zone logistique MITA-Casablanca confiée à l'ONCF, les chemins de fer marocains. En décongestionnant le Port, les autorités marocaines vont donner de l'air à son hinterland qui représente 60% de son volume commercial. Dotée d'un investissement de 600 millions de dirhams (53,7 M€), la zone logistique MITA-Casablanca, située à environ 6 km du port de Casablanca, va se développer sur 32 hectares avec des entrepôts aux normes internationales destinés aux logisticiens.

Elle bénéficiera à terme de 40 hectares, dont 32 destinés au port sec sous douane existant depuis juillet 2009, et sera réalisée en trois phases. La première se déploiera dès décembre 2012 sur 12 hectares avec 26 000 m² d'entrepôts de stockage, 3 400 m² d'entrepôts de messagerie, 1 300 m² de bureaux annexes et un centre d'affaires de 4 500 m². 

Vendredi 27 Avril 2012

Lu 4977 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.