Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le Maroc investira 693 M€ dans le ferroviaire en 2015


Rédigé par , le Mardi 24 Février 2015 - Lu 6860 fois


La construction de la LGV nécessite de nombreux et imposants ouvrages d'arts. (photo: ONCF)
La construction de la LGV nécessite de nombreux et imposants ouvrages d'arts. (photo: ONCF)
MAROC. La construction de la LGV, entre Tanger et Casablanca, va encore fagociter, à elle seule, 370 M€ (4 milliards de dirhams), en 2015, sur une enveloppe annuelle d'investissements de 693 M€ (7,5 milliards de dirhams), a révélé Mohamed Rabie Khlie, le directeur général de l’Office national des chemins de fer (ONCF), lors de son conseil d’administration.

Pour les deux prochaines années, au moins, le développement des infrastructures ferroviaires au Maroc va se limiter, en dehors la LGV à laquelle sera consacré au total plus de 1,8 mrd€, à quelques changements mineurs. Les travaux d’augmentation de capacité entre Casablanca et Kénitra, au nord de Rabat, le doublement partiel de la voie entre Settat et Marrakech et la mise à niveau de la ligne rejoignant Oujda vont se poursuivre. En 2015, 324 M€ iront à la poursuite de la modernisation du réseau existant.

Aujourd’hui, des villes comme Beni Mellal, Khouribga, Ouarzazate, Agadir, Essaouira restent coupées de toutes liaisons ferroviaires. Pour pallier ces manques, l’ONCF possède une compagnie d’autocars Supratour et offre la possibilité d’acheter des billets combinés rail-car.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info