Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le Maroc fragilisé par la crise de la zone euro


Alors que l’Europe s’enfonce dans le marasme, Euler Hermes Acmar, premier assureur crédit au Maroc, met en garde contre la contagion inévitable.


            Partager Partager

Euler Hermes, numéro un mondial de l'assurance crédit
Euler Hermes, numéro un mondial de l'assurance crédit

MAROC. Alors que l’Europe s’enfonce dans le marasme, avec une croissance estimée de 0,3% en 2012 dans la Zone Euro, Euler Hermes Acmar , premier assureur crédit au Maroc, met en garde contre la contagion inévitable de l’autre côté de la Méditerranée.

Le risque de défaillance des entreprises est en hausse : +19% en 2012 pour les pays méditerranéens et +12% pour la Zone Euro, bien supérieur à la moyenne mondiale (+3%).

Selon Euler Hermes, le Maroc qui destine 50% de ses exportations à l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne, sera nécessairement touché. Plus prudent que les organismes officiels, le groupe table sur une croissance de 3,5% au Maroc en 2012.

« Un niveau de croissance supportable quelque temps mais insuffisant pour créer de l’emploi et absorber les nouveaux entrants sur le marché du travail », prévient Jean-Christophe Battle, directeur général d’Euler Hermes Acmar au Maroc.

Les difficultés budgétaires de l’Espagne et l’envolée du chômage, induisant un resserrement de la demande intérieure, vont peser sur la demande de biens de consommation courante, et notamment sur les biens textiles importés du Maroc.

Le secteur du BTP au Maroc avec une sinistralité en forte hausse, +160% à fin 2011, est également à surveiller. Le secteur reste tiré par les gros chantiers de l’État, notamment la construction de logements économiques, tandis que le moyen et haut standing sont à l’arrêt.

Le problème du financement de la Caisse de compensation reste entier, tandis qu’une détérioration de la situation en Iran et en Syrie fait craindre une envolée des cours du pétrole. Le Maroc importe la quasi-totalité de ses besoins pétroliers.

Reste que la situation du Maroc, avec un niveau de risque « faible », demeure préférable aux autres pays de la région. Égypte et la Libye présentent un niveau de risque « élevé ». L’Algérie, la Tunisie et la Turquie ont, elles, un risque de niveau « significatif ».

Euler classe en quatre catégories : faible, modéré, significatif et élevé.

Jeudi 9 Février 2012

Lu 2366 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


Med'Innnovant, un concours accélérateur de start-up


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée




Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.