Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Le Maroc et la Jordanie refoulés à la porte du Conseil de coopération du Golfe



            Partager Partager

MAROC / JORDANIE. Le Conseil de coopération du Golfe (CCG) ne veut plus du Maroc et de la Jordanie.

La décision est intervenue mercredi 21 décembre 2011 aussi surprenante que l'avait été l'annonce de leur possible adhésion en mai 2011. Si la Jordanie avait fait acte de candidature, le Maroc c'était tout simplement vu proposer de rejoindre le CCG. Une demande qui avait étonné les autorités marocaines, si loin de la région du Golfe.

Le Conseil de coopération du Golfe justifie sa décision par la crainte d'accueillir deux pays beaucoup moins riches que les membres actuels que sont les six monarchies du Golfe persique (Arabie saoudite, Émirats arabes unis, Royaume de Bahreïn, Sultanat d'Oman, Koweït et Qatar. Le CCG a été échaudé par l'exemple grec dans la zone euro.

En compensation à ce revirement, le CCG a décidé d'accorder aux deux pays une subvention de 5 mrds$ (3,7 mrds€). Et annonce qu'il va intensifier la coordination et la coopération stratégique avec les deux candidats qui n'en sont plus.

Lire aussi : Entrée en lice du Maroc au CCG, une proposition ambitieuse mais décalée
Le Maroc et la Jordanie deviennent candidats au Conseil de coopération du Golfe


Jeudi 22 Décembre 2011

Lu 2768 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle

Israël : Existe-t-il une alternative politique à Benyamin Netanyahou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss