Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Le Maroc et la Jordanie deviennent candidats au Conseil de coopération du Golfe


Rédigé par le Mercredi 11 Mai 2011 | Lu 2669 commentaire(s)


MÉDITERRANÉE. Abdoullatif al Zaïani, secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe  (CCG), a annoncé mardi 10 mai 2011 à Ryad qu'il étudiait la candidature du Maroc et de la Jordanie. 

Les dirigeants du CCG se sont montrés plutôt favorables à l'entrée de ces deux pays dans l'organisation. Au terme d'un sommet réunissant les États membres sur fonds de crise politique en Iran, au Yémen et axé sur le développement des régions, les membres ont pu débattre de la candidature de la Jordanie. Le Maroc a par là même été invité à rejoindre le CCG et à déposer une demande de candidature.

Le problème géographique ne serait donc pas un obstacle. Si la Jordanie, n'appartient pas aux pays du Golfe, elle reste toutefois voisine de l'Arabie Saoudite, pays membre du CCG alors que le Maroc semble bien éloigné du périmètre défini pour les pays membres. 

La CCG est composé pour le moment de l'Arabie Saoudite, du Koweit, de l'Oman, le Bahreïn, des Emirats Arabes Unis et du Qatar.





1.Posté par Derrick le 11/05/2011 14:31
C'est dommage pour la Tunisie que L'UMA ne se réalise pas, faute d'avoir un voisin staliniste. Le Maroc n'aura pas le choix de continuer d'aller de l'avant avec de solides partenaires. (même s'ils sont lointains)

2.Posté par Royaliste le 12/05/2011 14:25
Oui les marocains sont des combatifs et comme ça on pourra faire face à l'Iran...!
Les occidentaux ne veulent plus mourir pour nous...

3.Posté par Fatma le 13/05/2011 15:16
S'allier pour mieux Réprimer : Astuce qui aurait été soufflée par les US pour protéger ses intérêts politiques et économiques au MENA.








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter









Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook