Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le Maroc dit non à un ticket maghrébin pour le mondial de football 2030


Rédigé par , le Mardi 28 Août 2018 - Lu 5307 fois


L'organisation de la Coupe du monde de football 2030 est convoitée par le Maroc (photo : Getty images)
L'organisation de la Coupe du monde de football 2030 est convoitée par le Maroc (photo : Getty images)
MAROC. Après son échec pour l'édition 2026 (dévolue au trio USA-Mexique-Canada), le cinquième, le Maroc a décidé de suivre l'exemple du continent américain et de s'entourer de partenaires pour se porter candidat à l'organisation de la Coupe du monde de football 2030.

Depuis plusieurs mois, l'éventualité d'une candidature commune des trois pays du Maghreb semblait tenir la corde d'autant plus qu'Alger et Tunis la plébiscitait. Tout comme l'Union Nord-Africaine de Football (UNAF). Mais, il ne s'en sera rien selon le site d'informations marocain Al Yaoum24. La Fédération marocaine de football vient de trancher. Le Maroc préfère s'allier avec l'Espagne et le Portugal plutôt qu'avec l'Algérie et la Tunisie.

En juillet 2018, Fouzi Lekjaa, président de la Fédération marocaine de football, avait prévenu : "Le Maroc postule pour l'organisation du Mondial 2030, c'est un fait. Mais on ne sait pas s'il y aura une candidature à trois avec les pays du Maghreb ou d'autres pays. Cela se décidera politiquement".
Il semble bien que la situation politique, notamment entre le Maroc et l'Algérie, ait freiné les envies d'alliance maghrébine autour de ce projet.




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info