Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Le Libanais M1 rachète les parts de l'Egyptien EFG-Hermes dans la banque Audi


Rédigé par le Lundi 22 Février 2010 | Lu 4150 commentaire(s)


Le siège de la Bank Audi est implanté à Beyrouth (photo DR)
Le siège de la Bank Audi est implanté à Beyrouth (photo DR)
LIBAN / EGYPTE. Le groupe d'investissement libanais M1 Group, détenu par l'ancien Premier ministre Nagib Mikati et son frère Taha, vient de confirmer le rachat de 50% des parts détenues par la banque régionale d'investissement égyptienne EFG-Hermes dans la Libanaise Bank Audi SAL, pour un montant de 450 M$ (333,3 M€).

L'identité de l'acquéreur des parts restantes, également mises en vente, n'est pas connue.

Dans un communiqué publié le 28 janvier 2010, la banque Audi avait simplement indiqué qu'EFG-Hermes avait conclu la vente de ses 7,5 millions d'actions ordinaires et de 2,5 millions de GDR ("global depositary receipts",  certificats de dépôts globaux).  EFG-Hermes, qui détenait 28% des parts de la banque Audi, avait fixé le prix de cession à 91 $ par action (67,4 €), soit un montant total de 913,4 M$ (676,59 M€).

M1 Group détient entre autres la compagnie aérienne Baboo, basée à Genève, la marque de vêtements Façonnable, la firme d'exploration et de production de pétrole Avante, ainsi que des parts dans la société de télécoms africaine MTN.




Lire aussi :
< >

Jeudi 2 Décembre 2021 - 16:40 Le secteur du tourisme marocain broie du noir