Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Le Libanais Boyadjian prête à des projets durables en Syrie


Le groupe Boyadjian & Associates, basé au Liban, vient d'introduire sur le marché syrien un programme de financements pour des projets de développement durable, parrainé par l'Union européenne. Ce programme proposera des prêts allant jusqu'à 5 M€, à faible taux d'intérêt.


            Partager Partager

Vatche Boyadjian estime qu'il n'y a pas assez d'entrepreunariat en Syrie. (photo CC-Alexanyan)
Vatche Boyadjian estime qu'il n'y a pas assez d'entrepreunariat en Syrie. (photo CC-Alexanyan)
LIBAN / SYRIE. Spécialisé dans le financement de projets, le consulting et le management, le groupe libanais Boyadjian&Associates s'attaque au marché syrien. Il lance un programme de financement basé sur des prêts au taux d'intérêt d'1%, remboursable sur une durée de 16 ans.

"La Syrie dispose d'un potentiel énorme pour la gestion et le financement de projets", explique Vatche Boyadjian, directeur général du groupe. Le lancement de ce programme en Syrie, début octobre 2009, a pour but, selon Vatche Boyadjian, "de stimuler l'entrepreneuriat en Syrie, où les gens ne sont pas très familiers avec ce type de produits financiers ". Selon lui, "il y a un côté entrepreneurial qui fait défaut en Syrie".

"Dans ce cadre", indique-t-il,"nous allons servir de liaison entre l'Union européenne , qui parraine et assure les financements, et l'Etat syrien, pour sélectionner les projets". 

Le programme de prêts s'adresse essentiellement aux projets gouvernementaux, mais les projets du secteur privé qui remplirait les conditions d'admissibilité peuvent également en bénéficier. 

Seront acceptés les projets de développement assortis d'une composante sociale. La société s'intéressera plus particulièrement aux projets relatifs au bien-être des populations, notamment dans les domaines des infrastructures, de l'électricité, du traitement de l'eau, de l'industrie, des transports publics, de la santé et des services.

Vatche Boyadjian espère signer plusieurs contrats sur la période 2009-2010, afin de les mettre en oeuvre rapidement. L'offre de prêt court jusqu'au 31 décembre 2010.

Encourager les importations européennes en Syrie

La fonction de Boyadjian&Associates consiste à fournir des lignes de crédits qui devront être utilisés pour importer des marchandises et services depuis les pays de l'Union européenne.

Chaque projet peut disposer d'une ligne de crédit de 5M€. "L'objectif sous-jacent, explique M. Boyadjian, est d'encourager les importations européennes en Syrie."

Ces prêts à condition préférentielle font partie, selon M. Boyadjian, de l'accord de consensus de l'OCDE, avec le soutien des autorités européennes. La Banque centrale syrienne aura elle aussi son rôle à jouer, puisqu'elle devra garantir les projets soumis par le secteur public.

Les emprunts seront "garantis directement par l'Etat syrien, comme c'est souvent le cas dans ce type de prêts", souligne-t-il.

Le Département Gestion de Boyadjian & Associates suivra le projet jusqu'à son achèvement, pour en garantir la livraison dans les délais prévus. Les organismes qui souhaitent bénéficier de ces prêts devront s'adresser directement au groupe Boyadjian à Beyrouth qui décidera, au cas par cas, des modalités de transferts financiers avec les banques syriennes.

Une centrale électrique en Turquie


Jenny Saleh, à BEYROUTH

Lundi 19 Octobre 2009

Lu 1707 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss