Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le Libanais Benta Pharma reprend le Lyonnais Famar, fabricant de chloroquine



            Partager Partager

Famar est le dernier fabricant française de la Nivaquine à base de chloroquine (photo : Famar)
Famar est le dernier fabricant française de la Nivaquine à base de chloroquine (photo : Famar)
LIBAN / FRANCE. Le tribunal de commerce de Paris a confié, lundi 20 juillet 2020, à l'entreprise familiale libanaise Benta Pharma les clefs du groupe pharmaceutique Famar, dernier fabricant français d'un médicament à base de chloroquine, la Nivaquine utilisée pour traiter le paludisme, mais aussi, depuis et sans efficacité prouvée, la Covid-19.

Trois repreneurs se trouvaient en lice. Outre Benta Pharma, la biotech Neovacs (associée à l'entreprise Industry de Frank Supplisson et du fonds d'investissement luxembourgeois Cofilux-Secufund) et un ancien directeur du site de Famar Lyon (juillet 2007 à février 2009), Yves Lambert, avaient déposé un dossier.

Implanté à Saint-Genis-Laval, près de Lyon, Famar - qui appartenait au fond d'investissement américain KKR depuis 2017 - avait été placé en redressement judiciaire en juin 2019.

Présidé par Bernard Tannoury, Benta Pharma (68 M€ de chiffre d'affaires en 2019 et plus de 60 salariés), spécialisé en oncologie, prévoit d'investir 42 M€ dans l'entreprise française d'ici à 2026 et la sauvegarde de 115 salariés sur un effectif actuel d'environ 250. Le Libanais envisage même l'embauche, d'ici six ans, de près de 270 salariés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ses responsables souhaitent effectivement transférer une partie de leur production actuelle et future sur le site lyonnais avec notamment le transfert de technologie de 250 nouveaux produits. La production d'hydroxychloroquine restera à Saint-Genis-Laval.

"Nous sommes très heureux de reprendre le site de Famar Lyon pour le redéployer en Europe comme un laboratoire majeur de l’industrie pharmaceutique. Benta Pharma offrira toutes les synergies commerciales et les expertises nécessaires en s’appuyant sur les équipes existantes et tout l’écosystème de l’industrie pharmaceutique de la région lyonnaise et française", commente Bernard Tannoury.

Neovacs, candidat à la reprise non retenu, envisagerait de faire appel de cette procédure.

Mardi 21 Juillet 2020

Lu 1899 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.