Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le Liban veut augmenter sa production d’électricité



            Partager Partager

Le Liban veut augmenter sa production d'électricité. (Photo Karadeniz Powership Orhan Bay)
Le Liban veut augmenter sa production d'électricité. (Photo Karadeniz Powership Orhan Bay)
LIBAN. Le ministre libanais de l’Énergie et des ressources hydrauliques, César Abi Khalil, a lancé un appel d’offres, lundi 8 mai 2017, pour la location de deux barges de production d’électricité (centrales électriques flottantes). Le coût total s’élève à 340 M$ (311 M€). 
 
Ces deux barges devraient faire réduire de presque sept heures le rationnement d’électricité au Liban. Le pays ne peut couvrir que 63% de ses dépenses en électricité. Dans la plupart du pays, la fourniture d’électricité ne dépassait pas les 18h par jour en 2013. Le gouvernement espère le faire passer à 23h. 
 
Cet appel d’offres entre dans le cadre d’un plan élaboré en 2010 par le précédent ministre de l’Énergie, Gébran Bassil. Deux barges existent déjà, l’une à Jiyeh et l’autre à Zouk Mickael dans le sud du pays. Elles appartiennent à la société turque Karadeniz Powership Orhan et produisent 370 MG (mégawatt) quotidiennement. Ce qui a permis au Liban d’augmenter sa fourniture d’électricité de trois heures.
 
Le Liban souffre depuis plusieurs années d’un déficit de production d’électricité. Le manque de réformes, dû à un pays sans président pendant deux ans, se fait ressentir. 
 
Le ministre César Abi Khalil a présenté « un plan de sauvetage » en mars 2017. La location de navires-centrales supplémentaires et la construction de centrales se trouvent au coeur du projet. Cela devrait fournir un total de 1 000 MW au Liban.

Ludivine Tur
Mardi 9 Mai 2017

Lu 2422 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.