Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Le Hamas croit en une prochaine levée du blocus de Gaza par Israël



            Partager Partager

Ismaïl Haniyeh, chef du Hamas, se montre confiant dans une résolution du blocus de Gaza (photo : DR)
Ismaïl Haniyeh, chef du Hamas, se montre confiant dans une résolution du blocus de Gaza (photo : DR)
ISRAËL / PALESTINE. "Nous sommes sur la bonne voie pour mettre fin à ce blocus injuste sur Gaza." Ismaïl Haniyeh affirme croire à la fin des tensions et des violences entre Israël et sa formation. Depuis le 30 mars 2018, 171 Palestiniens ont été tués par l'armée israélienne lors de manifestations. Israël, qui ne recense qu'une victime, doit lutter au quotidien contre l'envoi de cerfs-volants et ballons incendiaires ainsi que de roquettes.

Alors que les tractations se poursuivent pour obtenir une trêve de longue durée, notamment par l'intermédiaire de l'Egypte et de l'Onu, la déclaration, mardi 21 août 2018 lors de la prière de l'Aïd al-Adha, du chef du bureau politique du Hamas (Mouvement de résistance islamique) marque un espoir dans ce conflit qui dure depuis une décennie. Ismaïl Haniyeh certifie à ses fidèles que la porte de sortie va être obtenue "non pas grâce à l'occupant, mais grâce à votre résistance." Il évoque d'ailleurs "le fruit de notre fermeté et de notre lutte" pour expliquer la levée prochaine du blocus de la bande de Gaza. Les marchandises destinées à cette enclave palestinienne pourraient ainsi cheminer désormais par le port d'Ashdod alors qu'aujourd'hui les seuls accès autorisés se trouvent en Israël.

Les discussions entre Avigdor Lieberman, ministre israélien de la Défense, et les organisations palestiniennes seraient déjà bien avancées, comme le prouvent les propos du Hamas, et devraient reprendre à la fin de l'Aïd al-Adha. La décision de l'armée israélienne, mardi 21 août 2018, d'enquêter sur la mort de deux Palestiniens de quinze et dix-huit ans abattus par des soldats israéliens accusés de "suspicion de tirs non conformes aux procédures opérationnelles habituelles" montre une sérieuse avancée. Les autorités israéliennes réclament elles le retour des corps de deux de leurs soldats tués en 2014 à Gaza et deux Israéliens encore en vie détenues par le Hamas.


Mercredi 22 Août 2018

Lu 1453 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 12:05 L'Espagne augmente son salaire minimum de 22%


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle

Israël : Existe-t-il une alternative politique à Benyamin Netanyahou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss