Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Le FMI demande à l’Algérie de diversifier ses sources de revenus


Rédigé par Ludivine Tur le Mercredi 10 Juin 2015 | Lu 578 commentaire(s)


Le FMI demande à l'Algérie de repenser son système économique (photo AB).
Le FMI demande à l'Algérie de repenser son système économique (photo AB).
ALGÉRIE. À l'occasion d'une rencontre lundi 8 juin 2015 avec Amara Benyounes, ministre algérien du commerce, Zeine Zeidane, conseiller au département Moyen-Orient et Asie centrale du FMI (Fonds monétaire international), a demandé à l’Algérie de sortir de son modèle économique basé sur le pétrole.
 
Zeine Zeidane conseille à Alger de repenser sa stratégie "dans cette conjoncture de baisse des prix du pétrole." Le chef de mission du FMI en Algérie préconise une politique macroéconomique plus « prudente »  concernant les demandes d’importations et la demande intérieure ainsi que la conduite de réformes pour diversifier les exportations. 
 
Ces propositions font suite au dernier rapport du FMI, sur les perspectives économiques des pays du Moyen-Orient - Afrique du Nord (Mena), publié en mai 2015. Le PIB de l’Algérie devrait voir son rythme de croissance tomber à + 2,6% en 2015, contre 4,1% en 2014. Selon le FMI, la production pétrolière et de gaz naturel, connaît aussi une diminution. Elle passe de 1,02 million de barils par jour en 2014 à 0,98 en 2015. 
 
Ces chiffres soulignent l'urgence pour l'Algérie de renoncer à son modèle économique basé sur les hydrocarbures.