Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

Le Commission européenne prolonge l'encadrement provisoire des aides d’État




La Commission européenne donne un délai supplémentaire à la flexibilité sur les aides d’État (photo : CG)
La Commission européenne donne un délai supplémentaire à la flexibilité sur les aides d’État (photo : CG)
UE. Jeudi 18 novembre 2021, la Commission européenne a décidé de prolonger jusqu'au 30 juin 2022 l'encadrement temporaire des aides d'État. Cette procédure, adoptée le 19 mars 2020 dans le contexte de l'épidémie de coronavirus, permet aux membres de l'Union européenne plus de flexibilité par rapport aux règles européennes. Les textes prévoyaient une validité que jusqu'au 31 décembre 2021.

"Depuis le début de la pandémie, l'encadrement temporaire des aides d'État a permis aux États membres de fournir une aide ciblée et proportionnées aux entreprises dans le besoin, tout en mettant en place des garde-fous pour préserver des conditions de concurrence équitables dans le marché unique", souligne Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive de la Commission européenne, en charge de la politique de la concurrence.

Ce bonus de six mois offre la possibilité aux États membres d'"étendre leurs régimes d'aides et de veiller à ce que les entreprises encore touchées par la crise ne soient pas soudainement privées du soutien nécessaire", comme le précise un communiqué.

Deux nouveaux outils

En plus de cette extension de la date limite, et pour accélérer la reprise économique, la Commission européenne introduit deux nouveaux outils. Le premier concerne des mesures de soutien à l'investissement pour assister les États membres dans leurs démarches destinées à combler le retard d'investissement engendré par la crise. Ils pourront créer des incitations pour encourager les entreprises à investir et utiliser cet outil pour accélérer les transitions écologique et numérique. Une condition principale cependant : ces soutiens devront cibler un large groupe de bénéficiaires et leurs montants devra être limité.

Le second outil créé concerne des mesures de soutien à la solvabilité pour mobiliser des fonds privés en vue de leur investissement dans les Pme et les jeunes pousses. "Les États membres peuvent octroyer des garanties à des intermédiaires privés, créant ainsi des incitations à investir dans les types d'entreprises visés et permettant à ces entreprises d'accéder plus facilement au financement sur fonds propres, qu'il leur est souvent difficile d'attirer individuellement", indique la Commission européenne. Ce type de mesure, présentant "un intérêt particulier compte tenu de la montée de l'endettement des entreprises pendant la crise", sera accessible jusqu'au 31 décembre 2023.

Parallèlement, les États membres auront finalement jusqu'au 30 juin 2023 (l'encadrement temporaire devait s'arrêter au 30 juin 2022) pour convertir certains instruments remboursables (garanties, prêts, avances remboursables..) en d'autres formes comme des subventions directes. La Commission européenne a également adaptée, proportionnellement à leur prolongation, les montants maximaux de certains types d'aide. Tout en clarifiant les dispositions de flexibilité exceptionnelle des aides au sauvetage et à la restructuration qui elles ne bénéficient que d'une extension de trois mois, donc jusqu'au 31 mars 2022.

Eric Apim
Jeudi 18 Novembre 2021

Lu 513 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 29 Novembre 2021 - 11:54 Les dépenses en R&D chutent d'1 mrd€ dans l'UE


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



grand angle

DES TALENTS AU SERVICE D'UNE NOUVELLE ÉCONOMIE


Les IDE de plus en plus sensibles aux ODD


Grand angle






Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




Guide de l'économie 2021



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.