Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le Canal de Suez future victime du changement climatique


Rédigé par , le Mardi 2 Octobre 2018 - Lu 2804 fois


Le Rhône entre la Russie et l'Alaska (photo : Marine Nationale)
Le Rhône entre la Russie et l'Alaska (photo : Marine Nationale)
MONDE. L'annonce de la première traversée, début septembre 2017, du passage du Nord-Est par le Rhône, un bâtiment de soutien et d'assistance hauturier (BSAH) de la Marine nationale française, sans l'aide d'un brise-glace russe, résonne comme un signal d'alarme pour le Canal de Suez.

Le Rhône, avec un équipage de trente-et-une personnes à bord, est parti du port norvégien de Tromsø pour arriver dix-sept jours plus tard, via le détroit de Behring, au port de Dutch Harbor (îles Aléoutiennes) au large de l'Alaska.

La zone arctique recèle de grandes réserves de minerais et d'hydrocarbures.

Cette route du Nord-Est,  longeant les côtes septentrionales de la Sibérie, devient plus praticable avec le réchauffement climatique. Elle permet aux navires de gagner quinze jours sur le trajet par rapport au passage usuel par le canal de Suez. Mais offre aussi une économie substantielle en carburant et en droit de passage. "Néanmoins, de nombreux problèmes subsistent avec la présence de glace -il y en a certes moins mais il y en a toujours-, l'absence de balisage, les aléas environnementaux, des mers peu profondes et une hydrographie parfois perfectible, sans oublier les surtaxes pouvant être imposées par les assureurs", tempère Philippe Guéna, commandant du Rhône, interrogé par l'AFP.

L'équipage du Rhône après la réussite de sa traversée (photo : Marine Nationale)
L'équipage du Rhône après la réussite de sa traversée (photo : Marine Nationale)
Le changement n'est certainement pas pour maintenant. En attendant, le Canal de Suez a réalisé une recette annuelle record sur l'exercice 2017-2018 avec 5,6 mrds$ (4,8 mrds€) soit plus de 600 M$ de plus qu'au précédent exercice. Le nombre de passages de bateaux a progressé de 4,9% dans le même temps.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info