Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le CESE marocain s’inquiète des rapports entre la banque centrale et les Oulémas


Rédigé par , le Vendredi 29 Août 2014 - Lu 1916 fois


Nizar Baraka, président du CESE, rend son avis sur les banques islamiques (photo CESR)
Nizar Baraka, président du CESE, rend son avis sur les banques islamiques (photo CESR)

MAROC. Le Conseil économique social et environnemental marocain, saisi par la chambre des Conseillers fin juin 2014, a rendu, jeudi 28 août 2014, son avis sur la loi relative aux organismes de crédits participatifs proposés par les banques islamiques.

Il en ressort seulement deux points négatifs : le manque d’informations aux consommateurs pour éviter une communication marketing déloyale de la part des banques islamiques et surtout la nécessité de clarifier les rôles respectifs du Conseil national des Oulémas et de Bank Al Maghrib, la banque centrale marocaine, dans le contrôle du secteur.

Un conseil de la charia est en train d’être mis en place conjointement par les deux organismes.

« Le taux de bancarisation au Maroc est aujourd’hui de 57% et l’objectif est de l’augmenter aux deux tiers de la population. La création de ces banques va dans ce sens. Aujourd’hui, les produits financiers [islamiques] captent 110 M€ d’épargne », a expliqué Nizar Baraka, président du Conseil économique social et environnemental.
 

Le CESE a dû formuler un avis sur ce projet de loi en catastrophe, puisqu’il a été saisi fin juin, alors que la Chambre des représentants l’adoptait à l’unanimité, le 25 juin. Le Chambre des conseillers est la dernière à devoir se prononcer. L’adoption définitive de la loi est attendue d’ici la fin de l’année.
















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info