Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Lancement d'un nouveau billet de 5 € le 2 mai 2013



            Partager Partager

Le nouveau billet de 5€ disponible dès le 2 mai 2013 dans toute l'Europe (photo BCE)
Le nouveau billet de 5€ disponible dès le 2 mai 2013 dans toute l'Europe (photo BCE)
EUROPE. Dès le 2 mai 2013, les habitants de la zone euro pourront disposer d'un nouveau billet de 5 € dans leur portefeuille. Il s'agit de la première coupure de la seconde série baptisée Europe qui se caractérise par un hologramme portrait représentant la déesse grecque Europa (copié sur un vase de plus de 2 000 ans retrouvé dans le sud de l'Italie et exposé au Louvre à Paris).

Onze ans après l'introduction du premier billet en euro, la Banque centrale européenne (BCE) lance ce billet de 5 € concomitamment dans les dix-sept États membres de la zone euro (Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Portugal, Slovaquie et Slovénie). 332 millions d'habitants s'apprêtent donc à l'utiliser.

La nouvelle coupure de 5 € a été repensée par un graphiste indépendant de Berlin, Reinhold Gerstetter, et permet d'ajouter les pays qui ont rejoint l'Union européenne depuis 2002, à savoir Malte et Chypre, sur la carte de l'Europe. Les initiales de la BCE apparaissent en neuf variantes au lieu de cinq dans la précédente série et "euro" est écrit en cyrillique en plus du latin et du grec.

La série Europe propose des procédés encore plus sophistiqués pour lutter contre les faussaires. Comme le filigrane portrait déjà évoqué plus haut (qui apparaît en transparence et lors de l'inclinaison du billet), le fil de sécurité sur lequel apparaît le symbole € au lieu du mot EURO et le nombre émeraude (en inclinant le billet, le nombre 5 brillant produit un effet de lumière qui se déplace de haut en bas et de bas en haut en changeant de couleur passant du vert émeraude au bleu profond).

Au cours du premier semestre 2013, 251 000 faux billets en euros ont été saisi sur un total de 14,6 milliards en circulation.

De nouveaux billets en perspective

Le nouveau billet avait été présenté le 10 janvier 2013 (photo BCE)
Le nouveau billet avait été présenté le 10 janvier 2013 (photo BCE)
Les précédents billets restent valables jusqu'à une date non encore précisée par la BCE.

Les autres coupures adopteront également les caractéristiques "Europe" et seront introduites progressivement sur plusieurs années et par ordre croissant (10, 20, 50, 100 et 500 €). Comme pour la première série, ils s'inspirent des différents styles architecturaux correspondant aux sept périodes de l'histoire de la culture européenne : classique (5€), roman (10€), gothique (20€), renaissance (50€), baroque et rococo (100€), architecture du XIXe siècle utilisant l'acier et le verre (200€) et architecture du XXe siècle (500€).


Voir tous les billets de la nouvelle série "Europe"

Vendredi 26 Avril 2013

Lu 1585 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.