Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Lafarge investit au Maroc alors qu'Holcim ferme



            Partager Partager

Usine de Settat (photo Holcim)
Usine de Settat (photo Holcim)
MAROC. Le marché du ciment au Maroc a baissé de 1,6% en volume en 2012 et de 16,49% sur les quatre premiers mois de l’année 2013, selon l’Association professionnelle des cimentiers du Maroc. Pourtant, le leader du marché, Lafarge Maroc, a décidé d’investir dans une nouvelle cimenterie à Tidsi, pour 2,8 milliards de dirhams, dans la province de Taroudant, lors de son dernier Conseil d’administration, le 10 juin 2013.

Un choix optimiste aux antipodes de la dernière décision prise par l’un de ses concurrents : Holcim Maroc a décidé d’arrêter l’une de ses deux lignes de cuisson de son usine d’Oujda pour l'année 2013. La filiale marocaine de la société suisse avait pourtant plutôt mieux résisté à la faiblesse du marché que Lafarge Maroc. En 2012, Holcim Maroc enregistre une baisse de chiffre d’affaires de 5%, contre 9,4% pour Lafarge Maroc.


Jeudi 20 Juin 2013

Lu 9437 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.