Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

La valeur des écosystèmes marins par a + b = x




Quantifier la valeur des services rendus par les écosystèmes marins pourrait les valoriser aux yeux des décideurs. Trois centres de calcul européens tentent de préciser cette valeur. Mais tout commence par de très humaines réunions d’acteurs locaux, en Tunisie et en Croatie.


            Partager Partager

Les écosystèmes marins rendent des services divers à l’être humain, et il s’agit de leur donner une valeur (photo MN)
Les écosystèmes marins rendent des services divers à l’être humain, et il s’agit de leur donner une valeur (photo MN)
Avec Climagine, des  milliers de données, tant physiques qu’humaines concernant la Méditerranée seront traitées par le Postdam Institut für Klimafolgenforschung,  le Basque Center For Climate Change de Bilbao (Klima Aldaketa Ikergai)  et l’United Nations Environment Program Dewa/Grid de Genève.
 
Ils feront appel à trois modèles mathématiques bien particuliers pour attribuer une valeur aux écosystèmes marins.
 
Ces derniers rendent de nombreux services, hélas rarement valorisés  auprès des décideurs. Mais à la base, le projet porté par le Plan Bleu fait appel à l’expérience humaine partagée.
 
« Il s’agit avec la méthode participative Climagine d’évaluer les services rendus par les écosystèmes littoral et marin de Méditerranée en donnant la parole aux experts locaux » explique Antoine Lafitte, chargé au Plan Bleu pour la Méditerranée des études pour la gestion intégrée des zones côtières.
 
Les acteurs de terrain savent bien que les zones humides littorales participent à l’écrêtement des crues et à la capture du carbone. De même, les herbiers de posidonies jouent le rôle de garde-manger de la Méditerranée. Mais quelle est leur valeur ? Climagine tente de le préciser.

Les acteurs régionaux discutent, les mathématiciens mettent en équation

« Les chiffres ont de l’importance, mais valent par l’expérience humaine » souligne Antoine Lafitte. « C’est pourquoi le Plan Bleu a tenu à mettre autour de la table des acteurs capables de discuter des services rendus par les écosystèmes ».
 
Autour des tables en vérité, car le projet qui met en présence une quarantaine d’experts et d’élus est mené depuis deux ans dans la région tunisienne de l’archipel de Kerkennah, et du comté croate de Šibenik-Knin, deux aires vulnérables à l’érosion et à l’incursion d’eaux salées dans les aquifères.
 
« Les activités humaines souffriront sur ces sites des effets du changement climatique. Agir pour préserver les écosystèmes marins et littoraux, afin d’atténuer l’impact du réchauffement, y prend tout son sens » soutient encore le chargé de projets du Plan Bleu.
 
Elus locaux, experts, scientifiques, défenseurs de la nature invités à participer au projet mettent en commun réflexions et données. « Nous essayons de voir comment  les harmoniser et les intégrer aux modèles qui quantifieront leur valeur ».
 
Si pour nombre de participants croates et tunisiens, l’exercice comme le thème constituent une nouveauté, la finalité du programme leur apparaît clairement. « Il s’agit de favoriser la durabilité des activités humaines, et donc leur pérennité » résume Antoine Lafitte. « La prise de conscience générale passe par la valeur que les décideurs voudront bien accorder à nos écosystèmes ».
Un environnement de qualité se traduit par une activité de pêche soutenable (photo MN)
Un environnement de qualité se traduit par une activité de pêche soutenable (photo MN)


Lundi 2 Mars 2015


Lu 937 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Mars 2018 - 15:01 La Méditerranée sous observation







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert

LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE