Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

La spacetech Miratlas lève 2 M€ pour mondialiser ses instruments de monitoring des données atmosphériques


Rédigé par , le Mercredi 11 Mai 2022 - Lu 873 fois

Miratlas ambitionne de disposer d'un réseau mondial de mesures de données atmosphériques et lève 2 M€ pour industrialiser ses instruments de monitoring. English version


La spacetech Miratlas lève 2 M€ pour mondialiser ses instruments de monitoring des données atmosphériques
FRANCE. Spécialisée dans la caractérisation optique de la couverture nuageuse et des turbulences atmosphériques, Miratlas se prépare à industrialiser ses instruments de monitoring. La spacetech basée dans la pépinière d'entreprises innovantes du Pays d'Aix à Pertuis dans le Vaucluse, annonce, mardi 10 mai 2022, une première levée de 2 M€ destinée à accélérer son développement.

Le capital-risqueur parisien Karista - via son fonds Cosmicapital dont c'est aussi la première opération -, Région Sud Investissement (RSI) et des investisseurs privés ont participé à ce tour de table.

Jean-Édouard Communal et Frédéric Jabet, cofondateurs et respectivement CEO et CTO de la start-up provençale, ont l'ambition de disposer d'un réseau mondial de données atmosphériques obtenues à partir de la lumière des étoiles et du Soleil.
"Les paramètres mesurés sont critiques pour le futur des télécommunications par satellite à très haut débit: les transmissions optiques par laser", précise un communiqué. Ces technologies, qui assurent une capacité plus de cent fois supérieures aux transmissions radio, sont issues de l'astronomie. Elles permettent d'obtenir des mesures de haute précision en temps réel.
Les communications par laser sont également indispensables à la distribution mondiale de clés quantiques cruciales pour la cybersécurité.

"Assurer la continuité de service des communications par laser"

"Le recours au laser pour des liens entre la Terre et l'espace est tributaire des conditions atmosphériques: nuages, absorptions et turbulences", indique l'entreprise. Son apport, à travers ses instruments, est donc de caractériser ces données.

Miratlas se présente comme "le premier acteur de la spacetech à proposer toutes les informations nécessaires à la continuité de service des communications par laser". Les relevés de la start-up apportent également une meilleure compréhension de notre atmosphère et de l'impact du réchauffement climatique sur sa stabilité ainsi que sur la dispersion des polluants.

"La société est déjà très en avance dans le secteur du spacetech. Elle a déjà fait ses preuves avec les plus les plus grands noms du secteur et nous sommes convaincus que ses perspectives de développement font d’elle une des futures pépites de notre territoire", commente Pierre Joubert, directeur général de Région Sud Investissement.

Sélectionnée fin juin 2021 dans les dix-neuf projets accompagnés par le programme français d'accélération de start-up dans l'aéronautique le spatial et la défense, Blast* , Miratlas travaille déjà avec le CNES, l'agence spatiale française, sur plusieurs projets novateurs.

* Blast, pour Boost and Levarage Aerospace & defense Technologies, est développé par le consortium public-privé Starburst en collaboration avec l'ONERA (Office national d'études et de recherches aérospatiales), la Société d'accélération du transfert de technologies (SATT) Paris-Saclay et l'École polytechnique. Il est  soutenu par BpiFrance et des industriels.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !

Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info