Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La société marocaine HPS rachète ACPQualife à Aix-en-Provence


En reprenant la société française ACPQualife, Hightech Payment Systems signe sa première opération de croissance externe. L'objectif du numéro un marocain de la monétique, qui réalise déjà 90% de son activité à l'export, est de conforter ses parts de marché en Europe.



Mohamed Horani, président de HPS, veut renforcer ses positions en Europe (photo DR)
Mohamed Horani, président de HPS, veut renforcer ses positions en Europe (photo DR)
MAROC/ FRANCE. La société marocaine de monétique Hightech Payment Systems (HPS) vient d’acquérir la société française ACPQualife, basée à Aix en Provence.
 
« L’objectif est de disposer d’un vivier de compétences à travers la France et de conforter nos positions en Europe», souligne  Mohamed Horani, dirigeant de HPS, par ailleurs à la tête depuis un an du patronat marocain, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). 
 
L'opération de reprise, à l'issue de laquelle HPS détiendra 100% du capital d’ACPQualife, se fera en deux temps. Un financement en numéraire de 2,21 M€ et représentant 40% de la valorisation de la société française. Les 60% restant seront payés en nature aux six actionnaires d'ACPQualife dans le cadre d’une augmentation de capital de HPS qui leur est réservée et qui leur permettra de détenir 7,6% du capital social et des droits de vote de HPS.
 
Créée en 1995 et cotée à la bourse de Casablanca, HPS a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de 161,6 M de MAD (environ 14,6 M€) et emploie 250 personnes au Maroc. Elle réalise 90% de son activité à l’international et distribue ses solutions à haute valeur ajoutée (PowerCard) dans quelques 60 pays à travers le monde. Première dans son secteur sur le continent africain, la société est aussi très présente dans les pays du Golfe (elle a créé une filiale à Dubaï en 2005), mais également en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. Elle est aujourd’hui considérée comme l’un des leaders mondiaux des systèmes électroniques de paiement multi-canal.
 

Développement commercial

Pour Mohamed Horani, après la phase d’opportunité (1995-2000), la phase d’industrialisation de la production (2001-2003), puis celle du marketing (2004-2008), une période de consolidation se dessine pour la période 2009-2015. « Notre point fort c’est la recherche et le développement. L’année dernière, nous avons consacré 12% de notre chiffre d’affaires à la recherche, rien qu’en salaires. Et aujourd’hui, si nous sommes parmi les premiers, c’est grâce à cela », souligne t-il.
 
De son côté, ACPQualife a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de 7 M€ et emploie 70 personnes. Spécialisée dans la monétique et l’édition de logiciels, elle est le fruit de la fusion, réalisée en 2009, des sociétés ACP et Qualife. « Nous sommes déjà intégrateur de la solution HPS, PowerCard, et nous avions beaucoup investi pour cela. Notre rapprochement était logique et nous permet d’avoir un partenaire disposant déjà d’un réseau conséquent à l’étranger pour adosser notre développement commercial », remarque son PDG, Philippe Vigand. L’opération de rachat ne change rien au management de la société française.
 


Christelle Marot, à CASABLANCA et Brigitte Challiol


Lundi 14 Juin 2010



Lu 6415 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Commentaires

1.Posté par Azeddine YASSINE le 15/06/2010 09:39
L'exemple du rachat d'une société Française (ACP Qualife) par une société Marocaine (HPS), c'est un véritable cas d'école traduisant clairement le renversement de la tendance du développement économique à l'aube du 21ème siècle.
En effet, il est évident aujourd'hui que le développement économique ne se fait plus à sens unique; il peut prendre une trajectoire à contre sens : Sud - Nord et non plus Nord - Sud comme on a l'habitude de voir.

L'ouverture des espaces économiques à l'échelle mondial, le transfert des compétences dans des secteurs très pointus (High-Tech) et la capacité que le dominé d'hier prenne le pouvoir, avec du mérite et devient dominant aujourd'hui, ne peuvent que réconforter les compétences des entreprises Marocaines hautement qualifiées.

Grâce à la réussite des entreprises comme HPS et à l'ambition des hommes comme M. HORANI, le bal de la conquête économique est ouvert.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

L'égalité dans le partage successoral, qu'est-ce qui gêne les musulmans ?


avis d'expert

Razika Adnani Philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA