Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



La réhabilitation d’Alger est en route



            Partager Partager

La wilaya d’Alger vient de lancer son Plan Blanc (photo DR)
La wilaya d’Alger vient de lancer son Plan Blanc (photo DR)
ALGÉRIE. Les responsables de la wilaya (département) d’Alger ont annoncé le 24 août 2010 le lancement de leur Plan Blanc, un premier programme de réhabilitation du patrimoine immobilier et d‘aménagement des espaces extérieurs de quatroze communes de la capitale.

Il s’agit, selon les promoteurs du projet « de reconstruire la vie dans la ville et de redonner à Alger sa dimension de ville méditerranéenne. »

L’ambition des pouvoirs publics est de mettre en symbiose le cadre urbain et le cadre de vie.

Il faut dire que le parc immobilier de la capitale en a bien besoin. Ancien, manquant d’entretien et surpeuplé, il a été secoué par quinze catastrophes naturelles (séismes, inondations…).

Il fait de surcroît l’objet d’une absence de gestion, des joyaux du patrimoine commercial ayant par exemple disparu (destruction, changement d’activité, fermeture…) sans que les autorités locales ne réagissent.

Désormais, les matériaux de construction utilisés dans le revêtement des voiries et les couleurs des façades seront réglementés.

Un travail d’étude (évaluation, diagnostic, méthodologie de travail…) a été mené par deux bureaux, français et portugais. Une banque de données appelée système d’information géographique (SIG) a été mise en place afin de suivre les immeubles et d’intervenir avec efficience le cas échéant.

Ces études révèlent que 259 immeubles sont menacés de ruine sur un total de 17 617 situés dans les sept communes pilotes du centre historique d’Alger.

Devraient donc être réhabilités en priorité les grandes axes de la ville : rues Ben M’hidi et Didouche Mourad, boulevard Zighoud Youcef, Promenade de la mémoire, Grande-Poste et les places à l’instar de celles des Martyrs ou du Square Port Saïd…

La Casbah devrait être touchée par le Plan Blanc avec le relogement de 200 familles.

Les travaux d’une durée de quatre ans coûteront 5 mds DZD soit 52,15 M€.

Ils concerneront 1 600 bâtisses représentant plus de 20 000 logements.

Amal Belkessam, à ALGER

Mercredi 25 Août 2010

Lu 5002 fois




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 08:27 Le « Réseau des aménageurs » se réunit à Marseille €


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle

Israël : Existe-t-il une alternative politique à Benyamin Netanyahou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss