Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

La région Provence-Alpes Cote d’Azur paie le prix de son attractivité


Rédigé par Aliette de Broqua le Vendredi 4 Décembre 2009 | Lu 1749 commentaire(s)


FRANCE.Région attractive, Provence-Alpes Cote d’Azur (Paca) a gagné 2 millions d’habitants depuis 1962, selon une étude de l’INSEE. Cette croissance démographique s’est accompagnée d’un phénomène d’étalement urbain, rendant plus floue la frontière entre l’urbain et le rural.

Depuis 1962, la population des communes de banlieue a doublé, celle des couronnes périurbaines a triplé.

Ainsi, 91% de la population de la région Paca réside dans l’espace urbain, principalement le long de la vallée du Rhône et du littoral méditerranéen.

La région Provence-Alpes Cote d’Azur paie le prix de son attractivité
L’attrait pour ces espaces périphériques, notamment en habitat individuel, pose la question de la consommation d’espace : un nouveau ménage qui s’installe occupe trois fois plus d’espace dans le périurbain que dans les centres-villes.

Si le phénomène n’est pas récent, il constitue cependant un enjeu majeur dans les politiques d’aménagement du territoire dans le cadre nouveau des objectifs du Grenelle de l’environnement.

Ce phénomène s’est accompagné d’un afflux de cadre dont le nombre a trois fois plus augmenté que celui des employés et ouvriers et qui ont privilégié l’agglomération d’Aix-Marseille.

Lire l'étude complète de l'INSEE