Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La région PACA veut fédérer la Méditerranée autour de la question du développement durable


La manifestation « Méditerranée du futur » pose les bases de la nouvelle stratégie de la région PACA en matière de coopération méditerranéenne.



Pratiquement tous les pays méditerranéens étaient représentés pour "Méditerranée du futur". Photo Conseil Régional PACA.
Pratiquement tous les pays méditerranéens étaient représentés pour "Méditerranée du futur". Photo Conseil Régional PACA.
MEDITERRANEE. En organisant « Méditerranée du futur », le président du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), Renaud Muselier, a tenté, mardi 22 novembre 2017, de replacer son institution et Marseille au cœur de la Méditerranée. Avec un millier d'inscrits, des délégations venues de toute la Méditerranée, des messages du secrétaire général de l'ONU et de deux commissaires européens, la présence de plusieurs ministres et du prince Albert II de Monaco, la région a envoyé un signal fort.

Il contrebalance ceux envoyés depuis un peu plus d'un an par la région et la Ville de Marseille, avec la disparition, faute de renouvellement de subventions, de plusieurs associations (comme Finances & Conseil Méditerranée ou l'IMTM) œuvrant pour la coopération économique en Méditerranée, l'annonce de la fermeture de la Villa Méditerranée et de la transformation en hôtel de luxe de la Villa Valmer, qui abrite plusieurs structures de coopération.

« Un engagement commun pour les accords sur le climat », le thème de la première édition de « Méditerranée du futur », organisée en automne tout comme l'était feue la « Semaine économique de la Méditerranée », souligne le changement de stratégie de la région sur la question méditerranéenne.

La vidéo commence à 24:13

Un plan climat présenté le 8 décembre 2017

« J'en ai marre d'entendre que tout va mal en Méditerranée. La Méditerranée n'est-elle qu'une cicatrice ? Qu'une fracture ?  », demande Renaud Muselier. « Je n'adhère pas à une écologie punitive, mais nous devons prendre nos responsabilités. Notre région a la possibilité de fédérer autour des questions environnementales, de devenir un élément moteur. Nous allons montrer la voie en consacrant 20% de notre budget 2018 au développement durable. Ce taux passera à 30% d'ici 2021. »

Le 8 décembre 2017, la région Paca présentera son plan climat qui déclinera cinq axes et 100 propositions. « Nous devons valoriser, protéger, mais pas sanctuariser », insiste Renaud Muselier. « Je ne vais pas demander la fin des croisières. Mais je peux demander aux croisiéristes et aux ports de prendre des mesures pour moins polluer. »


Gérard Tur


Mercredi 22 Novembre 2017



Lu 1941 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 13 Juillet 2018 - 15:20 La Grèce en liberté très surveillée

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.














Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA