Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

La production d'électricité solaire européenne a atteint un record pendant l'été 2022


Rédigé par Eric Apim, le Vendredi 9 Septembre 2022 - Lu 1136 fois


Le solaire réalise des records de production en Europe du Sud - Ici la Sicile - (photo: F.Dubessy)
Le solaire réalise des records de production en Europe du Sud - Ici la Sicile - (photo: F.Dubessy)
UE. Les panneaux photovoltaïques implantés dans l'Union européenne ont battu leur record durant l'été 2022 en produisant 12,2% de l'électricité de l'UE. C'est ce que révèle un rapport du centre de réflexion Ember. Publié jeudi 8 septembre 2022, il précise que 99,4 TWh d'électricité ont été produits entre mai et août contre 77,7 TWh (9%) sur la même période en 2021. Soit une progression de 28% d'une année sur l'autre.

Dix-huit pays sur les vingt-sept États membres de l'UE ont enregistré des records. Si l'Allemagne se trouve en tête avec 19,3% de progression versus 2021, ils sont principalement méditerranéens (la Croatie a été exclue de l'étude, car elle importe 30% de sa demande en électricité) à l'image de l'Espagne (+16,7%), la Grèce (+15,3%), l'Italie (+15,0%), Chypre (+13,3%) et dans une moindre mesure le Portugal (+9,3%), la France (7,7%) et la Slovénie (+3,1%).

Au total, dix États membres de l'UE ont produit plus d'un dixième de leur électricité à partir de panneaux solaires au cours de l'été 2022. Malgré une irradiation modeste vu sa position géographique, les Pays-Bas se trouvent en tête avec 23% de solaire dans son mix énergétique, suivi de l'Allemagne (19%) et l'Espagne (17%). Au niveau de l'Union européenne, cette énergie a désormais dépassé la part de l'éolien (11,7%), celle de l'hydroélectricité (11%) et s'approche de celle du charbon (16,5%).

Le solaire un substitut indispensable face au gaz fossile

La production d'énergie solaire a fait un bond de 28% entre l'été 2021 et l'été 2022 (graphique: Ember)
La production d'énergie solaire a fait un bond de 28% entre l'été 2021 et l'été 2022 (graphique: Ember)
"L'Europe est actuellement confrontée à une crise énergétique d'une ampleur sans précédent. L'épuisement des réserves de combustibles fossiles fait grimper les prix de l'électricité à des sommets inégalés. L'indisponibilité d'un réacteur nucléaire en France et la sécheresse qui limite la production d'hydroélectricité dans toute l'Europe, entre autres, pèsent également sur l'équilibre énergétique", constate le rapport d'Ember. "C'est à ce moment-là que l'énergie solaire a véritablement brillé, en produisant une quantité record d'électricité pendant l'été 2022, ce qui a permis de garder les lumières allumées et de réduire la consommation de gaz de l'UE, désormais critique", poursuit le document.

Selon Ember, 29 mrds€ en gaz fossiles ont été économisés en quatre mois grâce aux performances du photovoltaïque. Cette somme correspond à la quantité de gaz (20 milliards de mètres cubes) qui auraient dû être achetée en l'absence des panneaux solaires.

"Les investissements dans la capacité solaire ont porté leurs fruits. Chaque térawattheure d'électricité solaire a contribué à réduire notre consommation de gaz, faisant économiser des milliards aux citoyens européens. Il est clair que nous avons besoin d'autant d'énergie solaire que possible", commente Paweł Czyżak. "Le Parlement européen a l'occasion parfaite de nous la donner en adoptant l'objectif de 45 % d'énergies renouvelables et en mettant l'Europe sur la voie de 600 GW de capacité solaire ou plus d'ici 2030" , poursuit l'analyste principal des données sur l'énergie et le climat d'Ember.

L'UE peut mieux faire

Dries Acke, directeur politique de SolarPower Europe (qui regroupe 270 associations du secteur), relaie ce message, "Le solaire offre un allègement direct du prix de l'énergie aux ménages et aux industries européennes. Alors que les dirigeants européens envisagent des mesures d'urgence face à cette crise gazière sans précédent, ils doivent envisager d'adopter dès maintenant des programmes nationaux de déploiement de l'énergie solaire, en utilisant les fonds disponibles dans le cadre du mécanisme de relance et de résilience."

Si le rapport du centre de réflexion souligne la nécessité de poursuivre ce développement, il constate également que "les projections pour les années à venir ne sont pas à la hauteur de l'objectif, les ajouts annuels de capacité en 2026 n'atteignant que 46 % de la valeur requise dans le cadre d'un scénario à 1,5 °C. Cela s'explique en grande partie par l'octroi d'autorisations et de permis de construire". Ember pointe du doigt comme responsables en grande partie "les goulets d'étranglement en matière d'autorisation" et souligne que "plusieurs pays dépassent les limites juridiquement contraignantes des délais de développement des projets". Le document préconise une levée de ces obstacles "pour que l'énergie solaire continue de croître".




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info