Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La production automobile turque en chute libre en 2020


La crise du coronavirus paralyse les usines automobiles en Turquie avec une production en baisse de 91,3% d'avril 2020 à avril 2019. Cette situation met à mal l'économie turque, ce secteur se trouvant en tête de ses exportations.


            Partager Partager

TURQUIE. L'industrie automobile turque enregistre une baisse de production de 28 % de début janvier 2020 à fin avril 2020 par rapport aux quatre premiers mois de 2019.

Avec 352 309 véhicules à moteur construits (360 769 en comptant les tracteurs en hausse de 21,8%), dont 244 869 voitures particulières, cette chute s'explique par un arrêt quasi total des chaînes dans le pays en avril 2020 à cause du coronavirus.

Un rapport publié par l'association des constructeurs automobiles turcs (OSD) précise que, par rapport à avril 2019, l'industrie connaît un recul de 88,4% pour les voitures particulières, 91,3% pour l'ensemble des véhicules à moteur, de 96,6% pour les véhicules utilitaires et même de 97,4% pour les picks-up et jusqu'à 100% pour les minibus. Seules 9 661 voitures particulières ont été construites en avril 2020 contre 83 459 en avril 2019.

Recul de 3 mrds$ des exportations de voitures

Les usines automobiles turques sont à l'arrêt (photo : F.Dubessy)
Les usines automobiles turques sont à l'arrêt (photo : F.Dubessy)
Premier secteur exportateur du pays, notamment depuis la dépréciation de la livre turque en 2019, l'industrie automobile a vu ses livraisons de voitures particulières à l'extérieur de ses frontières reculer de 85,9 % d'avril 2019 à avril 2020 (-27,2% en prenant les quatre premiers mois de l'année 2020 versus ceux de 2019)  avec seulement 9 327 unités pour 131,56 M$ (121,6 M€) de recettes (-86,3%). La part de l'exportation par rapport à la production s'établit à 80,7% sur les quatre premiers mois de 2020 avec 290 990 véhicules exportés (dont seulement 11 000 en avril). Ce ratio était de 86,8% sur toute l'année 2019 (1,26 million de véhicules exportés et 431 008 sur les quatre premiers mois). Le chiffre d'affaires généré par l'export, toutes catégories de véhicules à moteur confondues, accuse un recul de près de 3 mrds$ (2,7 mrds€) de janvier à avril 2019 (7,75 mrds$ contre 10,54 mrds$). Sur toute l'année 2019, il a représenté 31,23 mrds$ (28,9 mrds€).

En 2020, au premier rang des quatorze exportateurs automobiles turcs se trouvent les usines Oyak Renault (70 609 véhicules), Ford Otosan (66 797), Toyota (57 185), Hyundai Assan (43 121) et Tofaş, holding entre le local Koç et Fiat Chrysler (41 291).

Les importations se trouvent par contre en hausse de 15,9% sur la même période avec 78 943 voitures particulières arrivées en Turquie (dont 16 443 en avril) . Elles bénéficient principalement aux marques Volkswagen (14 033 depuis janvier 2020), Peugeot (10 110) et Opel (7 092).

La rédaction
Mardi 12 Mai 2020

Lu 1843 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


Med'Innnovant, un concours accélérateur de start-up


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée




Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.