Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



La piraterie au large du canal de Suez pourrait peser sur les revenus de l'Egypte



            Partager Partager

Les armateurs pourraient bouder le canal de Suez au profit du cap de Bonne-Espérance. Photo B.Challiol
Les armateurs pourraient bouder le canal de Suez au profit du cap de Bonne-Espérance. Photo B.Challiol
EGYPTE. La piraterie dans le Golfe d’Aden mettrait-elle en danger le canal de Suez ? C’est l’hypothèse émise par Chatham House , un think-tank britannique.

Certains armateurs pourraient choisir de faire un détour par le cap de Bonne-Espérance, comme le norvégien Odfjell et le danois A.P.Moeller-Maersk. En dépit d’un itinéraire allongé de dix jours et un surcoût 200.000 à 300.000 $, ces deux armateurs ont décidé que désormais, leurs flottes passeraient au large de l’Afrique du Sud plutôt que par la mer Rouge.

Or, avec 5,2 Md$ de chiffre d’affaires en 2007, le canal de Suez constitue la troisième recette de l’Egypte. Dans le journal égyptien Al-Ahram hebdo, le président de l’Organisme du canal, Ahmad Fadel, se veut rassurant : aucun des quelques bateaux capturés par les pirates n’était en route vers le Canal de Suez, par lequel 1.800 bateaux transitent tous les mois.

Les autorités affirment n’avoir reçu «aucune notification ou annulation de passage en raison de la piraterie ».

Marie-Pierre Vega

Lundi 8 Décembre 2008

Lu 3158 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss