Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La moitié des zones humides méditerranéennes a disparu en un siècle



            Partager Partager

Les zones humides régressent depuis un siècle (photo MN)
Les zones humides régressent depuis un siècle (photo MN)
MÉDITERRANÉE. Démographie en hausse, besoins accrus et contexte de réchauffement climatique qui contribue à réduire les ressources, tout indique que les tensions sur l’eau vont s’accroitre autour de la Méditerranée.
 
Et cette situation ne fera pas l’affaire du bon état écologique des zones humides au nord et au sud de cet espace. A v rai dire, depuis un siècle ces zones humides n’ont cessé de régresser, et la biodiversité qu’elles favorisent a régressé avec elles.
 
C’est la conclusion alarmante du rapport de l’Observatoire des zones humides méditerranéennes (OZHM), rendu public le 21 février 2012.
 
L’organisme, créé en 2008, révèle que l’ensemble des zones humides est en recul constant autour de la Méditerranée depuis un siècle. La superficie des marais et autres deltas a régressé de moitié tout au long du XXè siècle, pour s’établir aujourd’hui à environ 18 millions d’hectares.
 
L’agriculture et ses besoins croissants en eau en est la première responsable selon OZHM. La production agricole des pays méditerranéens constitue aujourd’hui les deux tiers de la demande en eau, pendant qu’industrie et énergie en forment 22%, avant la consommation domestique (14%).
 
L’eau mobilisée, ou disparue du fait d’une élévation moyenne de 2°C sur un siècle, prive de nombreuses zones humides méditerranéennes de leurs apports indispensables. Ainsi la zone jordanienne d’Azraq a quasi disparu, en particulier à cause de l’exploitation des aquifères.

39% des espèces de poissons d'eau douce menacées

Le rapport de l'Observatoire OZHM indique aussi que le réchauffement climatique induit désormais un hivernage d'espèces au Nord de la Méditerranée (photo MN)
Le rapport de l'Observatoire OZHM indique aussi que le réchauffement climatique induit désormais un hivernage d'espèces au Nord de la Méditerranée (photo MN)
Pire, l’exploitation des fleuves à réduit leurs apports de façon importante. La quantité d’eau douce qu’ils apportent a été divisée par deux en général, mais pour certains c’est pire. Le débit du Nil est passé de 84 km3 / an en 1920 à 6 km3 en 2000.
 
Le résultat sur le niveau de biodiversité des zones humides est variable. Les espèces opportunistes comme les hérons et les goélands ont vu leur population augmenter, se rabattant tout au long du XXè siècles sur un gisement croissant d’ordures ménagères.
 
Par contre les poissons d’eau douce sont particulièrement menacés d’extinction : 39% des espèces méditerranéennes contre 15% au niveau mondial. La raréfaction des zones humides s’est conjuguée à l’aggravation de la pollution de leurs eaux pour parvenir à ce résultat.
 
Depuis la Convention Ramsar de 1971, destinée à protéger les oiseaux de zones humides, des résultats positifs sont toutefois enregistrés : entre 2000 et 2011 le nombre de zones protégées est passée de 168 à 344, pendant que la directive européenne Natura 2000 permettait d’engager des politiques vertueuses en faveur des zones naturelles, souvent des berges.
 
L’OZHM relève cependant que les lois de protection sont, même en Europe, très imparfaitement appliquées.


Jeudi 23 Février 2012

Lu 2052 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 29 Octobre 2018 - 14:17 Fermeture du port de Bastia

Vendredi 26 Octobre 2018 - 09:07 Séisme marin en Méditerranée occidentale


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.