Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

La mairie d'Istanbul définitivement perdue par le candidat d'Erdogan


Rédigé par , le Lundi 24 Juin 2019 - Lu 599 fois


La mairie d'Istanbul définitivement perdue par le candidat d'Erdogan
TURQUIE. Il lui aura fallu s'y prendre par deux fois, mais Ekrem Imamoglu (Parti républicain du peuple - CHP) a bien remporté la mairie d'Istanbul. Le 31 mars 2019, les urnes lui avait déjà accordé la victoire par moins de 13 000 voix d'écart. Une élection validée le 17 avril 2019 après un nouveau décompte de tous les bulletins par l'YSK, le Haut-comité électoral. Mais, le 6 mai 2019, l'ancien Premier ministre Binali Yildirim, candidat malheureux de l'AKP -  le parti du président de la République Recep Tayyip Erdogan - avait réussi à faire invalider le scrutin grâce à un "recours extraordinaire" auprès du YSK, plaidé pour "irrégularités massives". Ekrem Imamoglu avait alors déjà débuté son mandat de maire depuis dix-huit jours.

Dimanche 23 juin 2019, les électeurs stambouliotes ont donc revoté et en masse avec un taux de participation de 84% comme lors du premier scrutin), à 54% (et avec donc 800 000 voix d'avance pour Ekrem Imamoglu), pour finalement confirmer le passage à l'opposition de la capitale économique turque, sous la coupole de l'AKP depuis dix-sept ans. Elle vient donc rejoindre Ankara perdue elle aussi, fin mars 2019, par le parti au pouvoir.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info