Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

La justice turque condamne à la prison à vie 337 personnes accusées d'avoir organisé un putsch


Rédigé par Eric Apim, le Vendredi 27 Novembre 2020 - Lu 1291 fois


L'échec du coup d'Etat de 2016 a conduit le président Erdogan a renforcé ses pouvoirs (photo : F.Dubessy)
L'échec du coup d'Etat de 2016 a conduit le président Erdogan a renforcé ses pouvoirs (photo : F.Dubessy)
TURQUIE. Du 15 au 16 juillet 2016, ils avaient tenté de renverser Recep Tayyip Erdogan. Jugés depuis 2017, 337 anciens putschistes de la base aérienne d'Akinci ont été condamnés, jeudi 26 novembre 2020, à des peines de prison à perpétuité. Le tribunal les a reconnu coupables de "tentative de renversement de l'ordre constitutionnel", de " tentative d'assassinat du président et "d'homicides volontaires".

Parmi eux figure en majorité des militaires, dont des officiers, à l'origine du coup de force débuté à partir de la base militaire d'Akinci et vingt-cinq pilotes de F16 ayant procédé à des bombardements d'endroits stratégiques (Parlement, sièges des forces spéciales et de la police, routes autour du palais présidentiel...) à Ankara. Mais aussi un homme d'affaires, Kemal Batmaz, et trois autres civils reconnus comme partisans du prédicateur Fethullah Gülen (réfugié aux Etats-Unis), considéré par le pouvoir turc comme organisateur du coup d'Etat.

Soixante-dix neuf d'entre eux écopent d'une peine de prison à perpétuité aggravée - certains avec chacun 3 901 ans et six mois de détention -  pour "tentative de meurtre intentionnel", "tentative de privation de liberté", "privatisation de liberté". Dernier degré dans la législation pénale turque depuis l'abolissement de la peine de mort en 2004, la perpétuité aggravée prévoit des conditions de détentions plus strictes.

4 500 personnes déjà condamnées

Soixante autres inculpés ont été jugés coupables et devront également rester derrière les barreaux, alors que soixante-quinze accusés ont été acquittés. Il s'agit du plus important procès en lien avec ce coup d'Etat raté, mais d'autres verdicts sont attendus. Au total 520 personnes sont en effet jugées dans cette affaire au cours de près de 300 procès dont dix achevés. 4 500 personnes ont déjà été condamnées, dont près de 3 000 à des peines de prison à vie.

Le bilan officiel du putsch manqué a été établi à 251 morts (hors auteurs du coup d'Etat), dont soixante-huit à cause des bombardements, et plus de 2000 blessés. Il a conduit Recep Tayyip Erdogan a renforcé ses pouvoirs grâce à une révision de la constitution en 2017 et sa réélection comme président en juin 2018. Il a également mené de nombreuses purges avec l'arrestation de plusieurs dizaines de milliers de personnes et le limogeage ou la suspension de leurs fonctions de quelque 140 000 d'entre elles.




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info