Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

La justice italienne accuse Vincent Bolloré de manipulation de marché


Rédigé le Vendredi 24 Février 2017 à 14:22 | Lu 3945 commentaire(s)


Vincent Bolloré est directement visé par la plainte en Italie (photo : Vivendi)
Vincent Bolloré est directement visé par la plainte en Italie (photo : Vivendi)
ITALIE / FRANCE. Le parquet de Milan ouvre officiellement, vendredi 24 février 2017, une enquête pour "manipulation de marché" contre le Pdg de Vivendi, Vincent Bolloré, dans le cadre du rachat de Mediaset.

Suite à une plainte de Fininvest (holding de la famille de Silvio Berlusconi), une enquête préliminaire avait été lancée en décembre 2016 lors de l'acquisition d'une partie du capital de Mediaset par le groupe français. La famille de l'Italien, propriétaire du groupe italien de média, dénonçait une manoeuvre de Vivendi pour faire baisser le cours de Mediaset. Vivendi avait rompu en juillet 2016 un accord stratégique conclu en avril de la même année lors du rachat du bouquet payant Mediaset Premium. Une annonce qui s'était effectivement traduite directement sur le titre Mediaset avant une montée de 3 à près de 30% dans le capital de Vivendi.

Réagissant vendredi 24 février 2017 par un très bref communiqué, le groupe Vivendi parle de "plainte sans fondement et abusive déposée par les Berlusconi contre Vivendi après sa montée au capital de Mediaset". Il conclut en affirmant que cette enquête "n'indique en aucune façon une quelconque accusation contre quiconque".

Vivendi (10,82 mrds€ de chiffre d'affaires en 2016) est notamment propriétaire à 100 % d'Universal Music Group, du Groupe Canal+,  de Gameloft, de Dailymotion, et détient 28,80% de Mediaset dont il est le second actionnaire. Engagé dans le construction d'un groupe mondial de contenus et de médias, le Français entend créer un "Netflix européen".










Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter









Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook