Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La guerre entre les "frugaux" et les "pays du Club Med" accouche d'un plan de relance de 750 mrds€


Les vingt-sept Etats membres de l'Union européenne adopte un plan de relance et de résilience d'un montant de 750 mrds€, dont 390 mrds€ de subventions.


            Partager Partager

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission europenne, et Charles Michel, président du Conseil européen, symbolise le retour de la solidarité entre les pays de l'UE (photo : Conseil européen)
Ursula von der Leyen, présidente de la Commission europenne, et Charles Michel, président du Conseil européen, symbolise le retour de la solidarité entre les pays de l'UE (photo : Conseil européen)
UE. Il aura donc fallu cinq jours d'âpres négociations (17 au 21 juillet 2020) pour que les dirigeants des vingt-sept Etats membres de l'Union européenne adoptent un plan de relance, mardi 21 juillet 2020 au petit matin. D'un montant de 750 mrds€, il institue pour la première fois une dette commune qui sera donc à rembourser par les vingt-sept Etats membres.

Sur les 750 mrds€, 390 mrds€ seront des subventions allouées aux pays les plus frappés par la Covid-19 (principalement l'Espagne et l'Italie mais la France devrait en recevoir 40 mrds€). 70% de cette somme sera engagée en 2021 et 2022 et 30% en 2023 pour favoriser la résilience des secteurs les plus touchés par les conséquences de la crise sanitaire. Pour les allocations de 2023, le critère du chômage sera remplacé par la baisse du PIB en 2020 et 2021.

Les États membres vont devoir préparer des plans nationaux de relance et de résilience pour 2021-2023. Réexaminés en 2022, tous devront être conformes aux recommandations propres à chaque pays et contribuer à des transitions écologiques et numériques. Leur évaluation sera approuvée par le Conseil par un vote à la majorité qualifiée sur une proposition de la Commission. Les subventions ne seront versées que si les étapes et les objectifs fixés dans les plans de relance et de résilience sont respectés.

360 mrds€ de prêts disponibles

Les 360 mrds restants serviront à accorder des prêts, remboursables par chaque pays bénéficiaire. Le plan de relance est lié au cadre financier pluriannuel (CFP) 2021-2027 doté d'une enveloppe de 1 074,3 mrds€ dont 30% des dépenses iront aux actions en faveur du climat.

La solidarité a fini par triompher dans cette guerre entre les "frugaux", principalement les Européens du Nord, et les "pays du Club Med", ceux du Sud, dont le combat était soutenu par le couple franco-allemand.

"Nous sommes parvenus à une accord sur le plan de relance et le budget européen. Il s'agissait, bien sûr, de négociations difficiles dans des moments très difficiles pour tous les Européens. Un marathon qui s'est terminé par un succès pour les vingt-sept Etats membres, mais surtout pour les citoyens. C'est un bon accord. C'est un accord solide. Et surtout, c'est le bon accord pour l'Europe, en ce moment !", s'est exclamé Charles Michel, président du Conseil européen, à l'issue de la réunion.

"Nous avons négocié quatre longues journées et nuits, plus de 90 heures, mais cela en a valu la peine. Cet accord est un signal de capacité d'agir en Europe. Aujourd’hui, nous avons franchi une étape historique, nous pouvons tous en être fiers", souligne de son côté Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne. Thierry Breton, commissaire européen chargé du marché intérieur, n'hésite pas à parler de "jour historique". "Qui eût pensé il y a quelques mois, avant la crise du Covid-19, voir l'Europe emprunter pour l'Europe, emprunter pour les Européens ?", se félicite-t-il.

Ursula von der Leyen se veut plus nuancer en terme de satisfecit regrettant que "dans leur recherche d'un compromis, les dirigeants ont procédé à des ajustements de grande ampleur, par exemple dans les domaines de la santé, de la migration, de l'action extérieur et d'InvestEU."

Mardi 21 Juillet 2020

Lu 1270 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.