Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

La future banque méditerranéenne siègera à Tunis


Rédigé par Frédéric Dubessy, à GAMMARTH, le Lundi 3 Juin 2013 - Lu 1567 fois


L'arrivée de la BMICE compensera le départ de la Banque africaine de développement (photo F.Dubessy)
L'arrivée de la BMICE compensera le départ de la Banque africaine de développement (photo F.Dubessy)
MAGHREB. Intervenant dans le cadre de l'Euromed Capital Forum à Gammarth, Elyes Fakhfakh, ministre tunisien des Finances, a confirmé samedi 1er juin 2013 la création par l'Union du Maghreb Arabe (UMA) de la nouvelle Banque maghrébine d'investissement et de commerce extérieur (BMICE). La première annonce officielle l'avant-veille émanait de Nizar Baraka, son homologue marocain à Marrakech après une décision de l'UMA en janvier 2013.

Dotée d'un capital de 100 M$ (77 M€) abondés pour le moment par l'Algérie, la Tunisie et la Libye (et prochainement par le Maroc et la Mauritanie), elle devra accompagner les PME du Maghreb et ainsi favoriser la création d'emplois pour les jeunes, mais surtout deviendra le premier outil de l'intégration financière des pays du Maghreb.

Basée à Tunis avec comme directeur général un Tunisien, elle devrait voir officiellement le jour le 16 décembre 2013 lors d'une réunion spécifique pour commencer ses activités en 2014. Son président du conseil d’administration sera un Algérien.

Depuis au moins deux décennies, les pays du Maghreb tentent de mettre en place une coopération économique entre eux. En 2006, un accord prévoyait une banque commune dotée d'un capital de 500 M$ (385 M€), donc beaucoup plus ambitieuse que l'actuel.

Plus proche de nous, en décembre 2009 à Tripoli, les ministres des Affaires étrangères de l'UMA avaient déjà annoncé la création "dans les plus brefs délais" de la BMICE pour financer les grands projets d'investissement, promouvoir les échanges commerciaux intermaghrébins et favoriser la circulation des biens et capitaux entre les pays de la région. L'idée d'un siège à Tunis et d'un directeur général tunisien avait déjà été validée.

L'arrivée de la BMICE à Tunis permettrait de "compenser" le retour progressif jusqu'en 2015 de la Banque africaine de développement (BAD) à Abidjan après un intermède de dix ans en terre tunisienne pour cause d'instabilité en Côte d'Ivoire.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info