Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La flotte de la SNCM, cédée à Rocca, paralysée



            Partager Partager

Le tribunal de commerce de Marseille a attribué la SNCM, en redressement judiciaire, à Patrick Rocca pour 3,7 millions d’euros.  (Photo N.B.C)
Le tribunal de commerce de Marseille a attribué la SNCM, en redressement judiciaire, à Patrick Rocca pour 3,7 millions d’euros. (Photo N.B.C)
FRANCE. Le tribunal de commerce de Marseille a attribué la SNCM, en redressement judiciaire, à Patrick Rocca, un entrepreneur corse, pour 3,7 M€.  « Cette offre dont le prix de cession est certes insuffisant, se place néanmoins dans la lignée du plan stratégique Poséidon (…). Elle est la seule qui regroupe les actifs dans une seule entité  favorisant la visibilité sur l’exécution des opérations et leur financement », indique le jugement rendu en audience publique le 20 novembre 2015.

De fait, le tribunal a ordonné la liquidation de la SNCM et le licenciement de 583 des 1428  salariés. 
875 personnes sont reprises dans le cadre de la nouvelle compagnie qui devrait renaître dans quarante-cinq jours sous le nom de Compagnie Maritime Méridionale.

En attendant une réunion en Préfecture durant le week-end, les salariés ont voté en assemblée générale l’arrêt de la flotte.
Le préavis de grève a été déposé pour la journée du 21 novembre 2015 mais il se pourrait que les navires restent à quai dès vendredi 20 novembre 2015 au soir.
« Nous sommes en attente de réponses très précises du gouvernement et de nos actionnaires Transdev et l’Etat. La réunion en préfecture prévue voici deux jours a été annulée en raison de l’Etat d’urgence. Nous demandons à ce qu’elle se tienne au plus vite car nous avons un délai très court.  Il faut que dans les trois ou quatre jours qui arrivent les conditions du plan social soient clarifiées, les garanties pour le projet de reprise doivent être apportées. Aujourd’hui la SNCM est liquidée, nous sommes émus et soucieux. Nous pensons aux 600 salariés licenciés », a déclaré Pierre Maupoint De Vandeul au nom des cadres et officiers CFE-CGC.

Réagissant à cette décision, Jacques Pfister, président de la Chambre de commerce et d’Industrie de Marseille Provence a commenté : « nous sortons d'une longue période d'incertitude. La reprise par une entreprise privée de l'activité aux côtés de La Méridionale doit nous permettre d'engager un projet ambitieux de développement, des trafics et de l'emploi. Nous sommes prêts à travailler avec l'ensemble des acteurs concernés, à commencer bien sûr par le repreneur Patrick Rocca, pour faciliter cette mutation

Lire aussi : Patrick Rocca, pressenti pour racheter la SNCM

Vendredi 20 Novembre 2015

Lu 5428 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Industrie de défense : une filière navale française en ordre dispersé ?

Hervé Lemaitre, Expert-Conseil en stratégie de développement international-export
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.