Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

La fiscalité au Maroc favorise l'offshoring et les zones franches


Rédigé par , le Mercredi 7 Décembre 2011 - Lu 16631 fois


Casablanca (DR)
Casablanca (DR)
MAROC. Le régime fiscal au Maroc comprend trois grands types d’impôts (sur le revenu, sur les bénéfices, TVA), et aussi de nombreuses incitations à destination des entreprises installées dans les zones franches ou travaillant dans le secteur de l’offshoring.

Retenu à la source, l’impôt sur le revenu est progressif, avec un taux maximum de 38% pour les revenus supérieurs à 180 000 MAD par an (15 600 €).

Pour les sociétés, le taux normal d’imposition est fixé à 30%. Ce taux passe à 37% pour les compagnies d’assurances et les établissements bancaires et financiers.

Le taux standard de la TVA, lui, est fixé à 20%. Il existe des taux réduits de 7% pour les produits de grande consommation, de 10% sur l’hôtellerie et de 14% pour d’autres produits.

Le Maroc compte six zones franches d’exportation, à Tanger (2), Dakhla-Laâyoune, Nador et Kenitra, avec une fiscalité très avantageuse (exonération de TVA, impôt sur les sociétés réduit, etc.)

La fiscalité est par ailleurs très favorable aux entreprises installées dans les pôles d’activité spécifiques, comme les sites offshoring de Casablanca, Rabat et Fès (exonération de l’impôt sur les sociétés pendant cinq ans, puis abattement de 50%), ou encore le pôle aéronautique de Nouaceur.





1.Posté par Centre Régional d'Investissement du Grand Casablanca le 07/12/2011 13:00
Permettez moi d'apporter quelques compléments et précisions à l'article de Mme MAROT :

Casablanca dispose également d'une zone franche qui s'appelle MID Park à proximité de l’aéroport de Casablanca dédiée essentiellement à l’industrie aéronautique et à l'industrie de la santé : médicaments et équipements.

Pour ce qui est de l'incitation fiscale sur l'import sur les société il est valable pour toute entreprise exportatrice et s'applique comme suit :

- Exonération totale de l'Impôt sur les société pendant les 5 premières années sur le CA à l'export
A partir de la sixième année, la société paye 17,5% comme taux d'IS sur le CA à l'export.

Ce dispositif est valable quel que soit le lieu d'implantation de l'entreprise.

Par ailleurs il est à rappeler que la loi marocaine ne fait à aucun moment de discrimination qu'elle soit positive ou négative pour les entreprises à capitaux étranger.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info


   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info