Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



La filière algérienne de la tomate industrielle se désagrège



            Partager Partager

Le secteur de la tomate industrielle algérienne a perdu près de 80 000 emplois (photo DR)
Le secteur de la tomate industrielle algérienne a perdu près de 80 000 emplois (photo DR)
ALGERIE. La filière de la tomate industrielle est au plus mal. En dix ans, elle a perdu quelques 25 000 hectares de surface cultivable, passant de 32 000 à 7 000 hectares de 1998 à 2008.

Une dizaine d’usines ont fermé leurs portes alors que près de 80 000 emplois étaient perdus, en particulier dans la région de l’extrême-Nord-Est (Annaba, El Tarf et Guelma).

Au milieu des années 1990, la filière avait atteint un chiffre d’affaires de 12 mdsDZD (119,4M€).

Elle exportera même en Russie en 1996. C’était l’âge d’or de la tomate industrielle.

A l’origine de ce véritable désastre, l’importation massive de double et triple concentré de tomates, en particulier en provenance de Tunisie.

Intervenant sur les ondes de la radio publique, le 10 février 2010, Mohamed Chéfir Ould El Hocine, président de la Chambre nationale d’agriculture, a expliqué qu’il existait un problème entre les producteurs de tomate industrielle et les transformateurs. Une relance du secteur s’avère pourtant souhaitable et possible, selon lui.

Il constate d’abord avec satisfaction qu’à compter de 2008, la surface cultivable est remontée à 17 000 hectares. Et signale également l’adoption de mesures prises pour faciliter l’accès des agriculteurs aux engrais et autres semences dont les prix ont explosé sur le marché.

Mais cela s’avère insuffisant. C’est pourquoi il demande à l’Etat d’assurer une protection tarifaire pour protéger la filière de la concurrence étrangère et pour relancer la filière.

A. Belkessam, à ALGER

Jeudi 11 Février 2010

Lu 3587 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Mars 2012 - 15:14 La logistique s'adapte au marché du vin


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Arabie saoudite/Russie : Après le Pacte du Quincy, le Pacte de Moscou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss