La démission du patron des patrons algériens isole encore plus Abdelaziz Bouteflika €


Après l'appel du chef d'état-major de l'armée à déclarer "inapte" le président algérien, Abdelaziz Bouteflika perd un nouveau fidèle avec la démission d'Ali Haddad de la présidence du patronat. Ses rangs deviennent de plus en plus clairsemés alors qu'une nouvelle grande mobilisation s'annonce.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés

Nous vous proposons :

- l'achat de cet article à 3 €
- une offre particuliers dès 5 € par mois,
- deux offres professionnelles à 10 et 14 € par mois.


Paiement par Paypal. Paiement par chèque seulement pour les abonnements annuels.

Vous souhaitez avoir plus d'infos ? Un souci avec votre abonnement ? : Contactez la rédaction

La démission du patron des patrons algériens isole encore plus Abdelaziz Bouteflika
Rédigé le Vendredi 29 Mars 2019