Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



La démission de Pedro Sanchez pourrait mettre fin à l'impasse institutionnelle en Espagne



            Partager Partager

Pedro Sanchez quitte la tête du Parti socialiste espagnol (photo PSOE)
Pedro Sanchez quitte la tête du Parti socialiste espagnol (photo PSOE)
ESPAGNE. La démission "forcée" du leader socialiste espagnol lève l'obstacle à la formation d'un nouveau gouvernement des conservateurs de Mariano Rajoy. L'Espagne se trouve, depuis neuf mois, sans premier ministre, le numéro un du Parti Populaire (PP) ne l'étant que par intérim.

Pedro Sanchez perd son fauteuil de secrétariat général du Parti socialiste espagnol (PSOE), poussé à la porte samedi 1er octobre 2016 par plusieurs membres de son bureau. Il s'opposait à l'émergence d'un nouveau gouvernement en mettant le veto des quatre vingt cinq élus socialiste au Parlement. Et empêchant par là-même tout vote favorable aux équipes présentées par Mariano Rajoy. Depuis les élections de décembre 2015 et celles de juin 2016, le Parlement se trouve fragmenté en quatre partis : le PP, le PSOE, Podemos (extrême-gauche) et Ciudadanos (centre) donc sans aucune majorité.
 
L'impasse institutionnelle semble donc levée alors qu'il ne restait plus que jusqu'au 31 octobre 2016 pour former un nouveau gouvernement sous peine de convier, une troisième fois en mois d'un an, aux urnes les Espagnols.

Pedro Sanchez est remplacé par Javier Fernandez, représentant fédéral de la région des Asturies.


Lire aussi :La crise politique perdure en Espagne
 

Eric Apim

Lundi 3 Octobre 2016

Lu 717 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Europe : contradictions internes et politique de voisinage en Méditerranée

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe de réflexion et d'analyse JFC Conseil.
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss