Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

La délocalisation d'Aubade en Tunisie suspendue


Rédigé le Lundi 27 Juillet 2009 à 19:27 | Lu 3619 commentaire(s)


La marque s'est fait connaître par des campagnes de publicité provocatrice (photo DR)
La marque s'est fait connaître par des campagnes de publicité provocatrice (photo DR)
FRANCE / TUNISIE. Le tribunal de grande instance de Poitiers a suspendu vendredi 24 juillet 2009 par une ordonnance de référé le plan social de l’entreprise de lingerie Aubade à Saint-Sabin (Vienne- Centre de la France) prévoyant la suppression de 104 emplois sur 132.

L’ordonnance «suspend la mise en œuvre du projet de réorganisation de l’entreprise Aubade et des licenciements économiques qui en résulteraient» tant que le rapport d’expertise demandé dans le cadre du droit d’alerte ne serait pas remis et discuté, sous peine d’astreinte.

Le groupe suisse Calida, propriétaire d’Aubade, justifie le plan social par la crise économique et la baisse des ventes.

Mais Aubade, qui comptait encore 472 salariés en France au moment de son rachat par Calida en 2005, a déjà perdu 140 emplois lors d’un premier plan social, en 2007, conséquence de la délocalisation de la production en Tunisie.

Ce plan avait entraîné la fermeture d’une des deux usines de la marque dans la Vienne.

Calida veut achever la délocalisation de la production en Tunisie et ne conserver qu’une plateforme logistique en France.




Lire aussi :
< >

Lundi 6 Décembre 2021 - 14:25 EssilorLuxottica clos l'achat de GrandVision

Vendredi 3 Décembre 2021 - 15:10 Beneteau renforce sa présence au Portugal