Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La crise refroidit les ardeurs des investisseurs privés dans les ports européens


La crise sera au menu de la prochaine conférence de l’Organisation des ports maritimes européens (ESPO) les 14 et 15 mai 2009 à Marseille. La chute des trafics de 10 à 40% ralentit les investissements privés dans les ports et relance les participations publiques.


            Partager Partager

Les investisseurs privés ne sont plus aussi pressés d'investir sur les quais européens (photo DR)
Les investisseurs privés ne sont plus aussi pressés d'investir sur les quais européens (photo DR)
EUROPE. Depuis le début de l’année, le trafic des principaux ports européens a chuté de 10 à 40% et plusieurs investissements privés sont remis en cause.

C’est le constat dressé lundi 6 avril 2009 à Marseille par Patrick Verhoeven, le secrétaire général de l’Organisation des ports maritimes européens (European Sea Ports Organisation, ESPO). Le thème de la crise et de ses conséquences a d’ailleurs été inscrit in extremis à l’ordre du jour de la prochaine conférence annuelle de l’organisation qui se tiendra les 14 et 15 mai 2009 à Marseille.

"On attend de voir quelle sera la stratégie des gros investisseurs du secteur, mais on constate que les privés sont les premiers à arrêter les investissements car ils n’ont pas de vision d’avenir des ports et un peu partout il y une revalorisation des investissements publics vus comme un facteur de stabilité ", relève Patrick Verhoeven.

Les trafics Nord-Sud résistent mieux

Le cas le plus emblématique est celui de Hutchinson Port Holdings qui a décidé, fin 2008, de "mettre sous cloche" son projet d’investissement de 420 M€ sur le terminal à conteneurs du port de Thessalonique en Grèce.

Il avait pourtant remporté quatre mois plus tôt un appel d’offres dans le cadre d’un consortium avec le groupe pharmaceutique grec Alapis.

Le thème des relations entre les deux rives de la Méditerranée sera également à l’ordre du jour de la prochaine conférence de l’ESPO, alors que les trafics Nord-Sud résistent mieux aujourd’hui à la crise que les trafics Est-Ouest, relève le secrétaire général de l’organisation.

Brigitte Challiol
Lundi 6 Avril 2009

Lu 1595 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


RÉFLEXION

Le droit au blasphème, le Coran et la jurisprudence exégétique

Sami Bibi, universitaire et chercheur auprès du réseau international Politique Economique et Pauvreté (PEP) de l'Université Laval (Québec-Canada)
Grand angle

Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.