Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

La crise politique perdure en Espagne


Rédigé par le Lundi 5 Septembre 2016 | Lu 1080 commentaire(s)


Mariano Rajoy persiste (photo Moncloa)
Mariano Rajoy persiste (photo Moncloa)
ESPAGNE. Le nouvel échec de Mariano Rajoy devant les députés espagnols, vendredi 2 septembre 2016, ne l'empêche pas de rester le candidat des conservateurs. Il loupe, pour la seconde fois de la même semaine, l'investiture avec 180 votes contre et 170 pour.

Après sept mois de gouvernement intérimaire, Mariano Rajoy (Parti Populaire) n'arrivant pas à constituer son équipe, la crise institutionnelle se poursuit en Espagne. Le roi Felipe VI doit maintenant se prononcer. Soit il continue à demander à Mariano Rajoy de tenter de former un gouvernement. Et ce dernier aura jusqu'au 31 octobre 2016 pour réussir. Soit, il s'adresse à un autre candidat.

Si aucun n'obtient l'investiture d'ici deux mois, de nouvelles législatives se dérouleront pour essayer de trouver enfin une majorité.

Parti Populaire (droite) et Parti Socialiste se tournent le dos et refusent de s'entendre alors que les deux nouveaux partis Ciudadanos (centre libéral) et Podemos (gauche radicale) comptent les points.










Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter









Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook