Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

La contrefaçon coûte 60 mrds€ aux entreprises européennes


Rédigé par , le Jeudi 6 Juin 2019 - Lu 1375 fois


La contrefaçon fait perdre chaque année 6,97 mrds€ à l'industrie française (photo : EUIPO)
La contrefaçon fait perdre chaque année 6,97 mrds€ à l'industrie française (photo : EUIPO)
UNION EUROPÉENNE. Selon un rapport publié le 6 juin 2019 par l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO), la contrefaçon et le piratage coûte chaque année 55,98 mrds€ par an (6,97 mrds€ en France) dans onze secteurs clefs de l'économie de l'UE. Soit 110 € perdus par habitants (105 € pour la France).

L'étude estime en effet les pertes à 7,4% (6,2% pour la France) du montant total des ventes dans les secteurs étudiés à savoir, cosmétiques et produits de soins personnels; vêtements, chaussures et accessoires; articles de sport; jouets et jeux; articles de bijouterie et d’horlogerie; articles de maroquinerie et de voyage; musique enregistrée; vins et spiritueux; produits pharmaceutiques;
pesticides; et smartphones. Près de 468 000 emplois sont également directement perdus, "étant donné que la contrefaçon pèse sur la production des fabricants légitimes, qui ont besoin d'une main-d'oeuvre moins nombreuse", précise l'EUIPO.

"La croissance et la création d’emplois en Europe dépendent de secteurs industriels tels que les onze secteurs analysés dans le cadre de cette étude. Or, nos travaux mettent en lumière l'incidence négative de la contrefaçon et du piratage sur la croissance et l’emploi. Cette analyse et nos travaux de recherche en général visent à aider les décideurs politiques à trouver des solutions à ce problème et à aider les consommateurs de l’UE à prendre conscience des conséquences économiques de la contrefaçon et du piratage à une échelle plus large", souligne Christian Archambeau, directeur exécutif de l'EUIPO.

La Turquie se situe au troisième rang, derrière la Chine et Hong Kong, des pays de provenance des contrefaçons dans l'Union européenne. Le Maroc occupe la sixième position. Les principales contrefaçons concernent les vêtements (28,41 mrds€ du total), suivis par les cosmétiques (7,05 mrds€) et les médicaments (9,57 mrds€).

Par rapport à la précédente étude de la même agence implantée à Alicante en Espagne, et publiée exactement un an jour pour jour, le montant du manque à gagner a reculé au niveau de l'UE dans l'ensemble des secteurs étudiés, sauf deux : les vêtements, chaussures et accessoires (28,4 mrds€ soit 9,7% des ventes) ainsi que les cosmétiques et produits de soins personnels (7 mrds soit 10,6% des ventes).


Voir le rapport complet 2019 de l'EUIPO sur la propriété industrielle

Lire aussi : Les fabricants français et italiens s'unissent pour mieux lutter contre la contrefaçon à Vintimille




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info