Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La banque Monte Paschi va supprimer 5 500 emplois



            Partager Partager

La plus vieille banque du monde va pouvoir poursuivre son activité (photo BMPS)
La plus vieille banque du monde va pouvoir poursuivre son activité (photo BMPS)
ITALIE. Après l'accord de la Commission européenne sur le plan proposé par l'Etat italien obtenu début juin 2017 et l'autorisation officielle de recapitalisation préventive délivrée mardi 4 juillet 2017 par Bruxelles, la Banca Monte Paschi di Siena (BMPS) pourra bien être renflouée par l'Etat italien pour une somme de 5,4 mrds€ portant son concours à plus de 20 mrds€. Rome détiendra alors 70% du capital de l'institution avec vocation à en sortir d'ici 2021.

La plus vieille banque du monde encore en activité (créée en 1472 à Sienne) va voir la totalité de ses créances douteuses - d'un montant de 28,6 mrd€ à fin décembre 2016 dont 26,1 mrds titrisées, reprises par des investisseurs privés. Pour faciliter son sauvetage, elle a déjà cédé plusieurs activités pour un montant de 500 M€.

Selon un communiqué de sa direction publié mercredi 5 juillet 2017, la banque va procéder progressivement de 2017 à 2021 à 5 501 suppressions d'emplois pour un effectif actuel de 25 566 (économie estimée à 1,15 mrd€) et à la fermeture de 600 agences sur un total de près de 2000 aujourd'hui.

La Monte Paschi pèse 7% de parts du marché national et pourrait dégager un bénéfice net de plus d'1,2 mrd€ en 2021 à l'issue de ce plan.

Fin juin 2017, la Banca Popolare di Vicenza et la Veneto Banca avait aussi bénéficié d'une injection d'argent frais avec une reprise par Intesa Sanpaolo pour l'euro symbolique et une aide de l'Etat pouvant atteindre les 17 mrds€.

Mercredi 5 Juillet 2017

Lu 2378 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.