Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Turquie renforce ses liens avec le Portugal



            Partager Partager

Ahmet Davutoglu, premier ministre turc, se félicite des relations avec le Portugal (photo : gouvernement turc)
Ahmet Davutoglu, premier ministre turc, se félicite des relations avec le Portugal (photo : gouvernement turc)
PORTUGAL / TURQUIE. Le premier sommet intergouvernemental entre la Turquie et le Portugal se déroulait, mardi 3 mars 2015, à Lisbonne. « Le Portugal parait être le pays qui comprend le mieux la Turquie en Europe » s’est félicité le premier ministre Ahmet Davutoglu à l’issue de sa rencontre avec son homologue, Pedro Passos Coelho.

La décision stratégique de la Turquie est d’appartenir à l’Union européenne soulignait le chef du gouvernement turc, remerciant le Portugal de se tenir à ses côtés dans ce dossier et se félicitant des excellentes relations bilatérales entre les deux pays.

Ahmet Davutoglu et les six ministres l'accompagnant ont évoqué d’importants dossiers comme une réunion programmée entre chefs d’entreprises des deux pays en octobre 2015, l’ouverture et le renfort des liaisons aériennes de et vers Lisbonne mais aussi Porto.
Lisbonne bénéficie actuellement d’un des plus importants investissement turc : la construction du nouveau terminal de croisières de la capitale portugaise adjugée à un consortium majoritairement turc pour 22,7 M€.

Agroalimentaire, construction, transports, énergies renouvelables, défense, santé et tourisme constituent les secteurs prioritaires des relations entre le Portugal et la Turquie.
Le premier sommet à Lisbonne entre les deux gouvernements a été l’occasion pour la Turquie de rappeler son développement en Afrique, avec trente-deux ambassades et son poste d’observateur au sein de la CPLP, la Communauté des Pays de Langue Portugaise.

Sur les questions internationales et le conflit à la frontière avec l’Irak, prudent, le premier ministre turc s’est contenté de rappeler la nécessité de « la paix et la stabilité » à la veille d’une offensive contre l’EI, l’état islamique, à Mossoul.

Enfin, la rencontre de Lisbonne a permis la signature d’un accord sur la protection mutuelle des informations sensibles en matière de sécurité, et a renforcé la volonté d’affirmer la coopération maritime et militaire, y compris au sein de l’OTAN.


Mercredi 4 Mars 2015

Lu 1770 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.