Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Turquie poursuit ses représailles contre le régime syrien



            Partager Partager

La Turquie a utilisé des drones pour tirer sur un convoi du régime syrien (photo : OSDH)
La Turquie a utilisé des drones pour tirer sur un convoi du régime syrien (photo : OSDH)
SYRIE / TURQUIE. La Turquie poursuit son opération "Spring Shield" ("Bouclier de printemps") lancée après des bombardements sur ses troupes ayant causé la mort, jeudi 27 février 2020, de trente-trois de ses soldats. Vendredi 28 février 2020, Ankara a reçu le soutien de l'Otan réuni en urgence et poursuit donc ses représailles. Tout en précisant qu'ils ne sont pas menés contre la Russie, alliée du régime de Bachar al-Assad.

"A l'heure actuelle, un drone, huit hélicoptères, 103 chars, 72 obusiers, trois systèmes de défense aérienne et 2 212 militaires du régime (syrien) ont été neutralisés", déclarait dimanche 1er mars 2020 Hulusi Akar, ministre turc de la Défense nationale sur la chaîne de télévision NTV. Quelques heures plus tard, il dévoilait la mort de dix-neuf soldats syriens tués par des tirs de drones sur un convoi dans la région d'Idlib et affirmait que deux avions militaires syriens - répertoriés comme des Soukhoi Su-24 par l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) - avait été abattus. Selon l'agence officielle de presse syrienne Sana, les quatre pilotes ont pu s'éjecter et seraient sains et saufs.

Selon l'OSDH, quatre-vingt treize militaires du régime syrien ont trouvé la mort depuis le début de l'opération "Spring Shield".

La Syrie mène, depuis décembre 2019, une offensive pour reprendre la région d'Idleb. Le régime de Bachar al-Assad accuse la Turquie de soutenir les milices, qualifiées par lui comme par les Russes de terroristes, qui occupent ce dernier bastion des rebelles et djihadistes.

Lundi 2 Mars 2020

Lu 910 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.