Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

La Turquie ferme ses postes-frontières avec la Syrie pour des "raisons de sécurité"


Rédigé par le Mercredi 25 Juillet 2012 | Lu 1299 commentaire(s)


La Turquie, représentée par le ministre des Affaires Etrangères à la réunion du groupe des amis du peuple syrien le 6 juillet 2012 (photo ministère)
La Turquie, représentée par le ministre des Affaires Etrangères à la réunion du groupe des amis du peuple syrien le 6 juillet 2012 (photo ministère)
TURQUIE / SYRIE. La Turquie ferme, à partir de ce mercredi 25 juillet 2012, ses postes-frontières avec la Syrie. 

La décision, prise pour des "raisons de sécurité", concerne les trois postes-frontières encore ouverts, à Cilvegozu, Oncupinar et Karkamis. 43 000 syriens se réfugient, depuis plus d'un an, en Turquie pour échapper aux violences entre les forces de l'opposition et celles du président Bachar al Assad.

La réouverture devrait dépendre "des développements sur le terrain".