Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Tunisie donne le coup d'envoi à son réseau ferroviaire rapide


Le projet de RFR du Grand Tunis entre dans sa phase active avec les deux premiers contrats signés. A terme, la Tunisie bénéficiera d'un train rapide sur 86 km de voies ferrées.



Le RFR couvrira 86 km de voies (photo ministère des transports tunisien)
Le RFR couvrira 86 km de voies (photo ministère des transports tunisien)
TUNISIE. Créée en juillet 2007, la Société du réseau ferroviaire rapide de Tunis (Transfer) vient de signer jeudi 26 août 2010, deux premiers contrats qui constituent le véritable démarrage du projet de Réseau Ferroviaire Rapide (RFR) après les travaux de préparation réalisés depuis décembre 2009.

Ces contrats concernent d'une part la maîtrise d'ouvrage confiée à un groupement de bureaux d'études franco-tunisien (Systra Studi ) et d'autre part l'assistance technique qui sera réalisée par un groupement tuniso-espagnol dont l'identité n'a pas été précisée. Le tout pour un montant de 23 MDND (12 M€) apporté par la Commission européenne sous forme de don dans le cadre de la Facilité d'Investissement pour le Voisinage (FIV).

Pièce essentielle du XIe plan de développement économique et social (2007/2011) et du programme de modernisation des réseaux de transport en commun dans le Grand Tunis, le Réseau Ferroviaire Rapide (RFR) devrait coûter, tout compris, quelques 3,2 mdsTND (1,68 mds€). 

A la participation de la Commission européenne s'ajoute celles de la Banque européenne d'investisement (BEI), l'agence.française du développement (AFD) et la banque de développement allemande (KFW). L'Etat tunisien prend à sa charge 40% de l'enveloppe totale.

Une première tranche de 29 km

L'ambition est de créer à l'horizon 2013 un réseau ferré rapide dans le Grand Tunis composé de cinq lignes pour un total de 86 km. Ce réseau comprendra trois stations dans le centre de Tunis et seize autres secondaires. 

Pouvant transporter 2 000 voyageurs dans chaque train (cinquante-cinq composés de dix rames sont prévus), le RFR circulera à une une vitesse comprise entre 40 et 120 km/h. 

La première tranche de 29 km d'un coût de 950 MTND (499 M€) et livrable sous trois ans, couvrira les 600 000 habitants des villes de Mellassine, Le Bardo, La Manouba, Douar Hicher, Hrairia, Zahrouni et Sidi Hassine. 

Ces premiers investissements concernent quatre lignes  :  Tunis (Barcelone) / Manouba / El Gobaa (12,2 km), Tunis / Bir el Kassaa (7 km), Tunis / cité Bougatfa (6,3 km) et Tunis / Bourjel (3,6 km).

Un RFR de cinq lignes

Le  RFR s'étendra dans l'ensemble du Grand Tunis (carte Ministère des transports tunisien) CLIQUEZ SUR LA CARTE POUR L'AGRANDIR
Le RFR s'étendra dans l'ensemble du Grand Tunis (carte Ministère des transports tunisien) CLIQUEZ SUR LA CARTE POUR L'AGRANDIR
Le projet global de RFR comprend cinq lignes dont celle déjà existante (et en cours d'électrification) de Tunis / Borj cedria. 

Les quatre autres desserviront Tunis / Fouchana/ El Mhamdia (19,4km), Tunis / Manouba / El Mnihla (19,2 km), Tunis / Ezzouhour / Sidi Hssine / Essijoumi et la ligne Nord-Sud reliant Tunis / nord de l'Ariana( 10,5 km).

Après ces deux contrats, la SNCFT  (Société nationale des chemins de fer tunisiens) prévoit de signer prochainement un troisième marché pour un dédoublement du tunnel de Saida Manoubia déjà emprunté notamment par la ligne Tunis-Alger et celles desservant le nord de la Tunisie. Il a été confié au groupement d'entreprises tuniso-italien Technis Sotudef.

Quand au lot système (voies ferrées, caténaires, système de signalisation et de télécommunication, énergie électrique, postes de commandes centralisées), qui représente 30% de l'enveloppe globale hors matériel roulant, il pourrait être signé d'ici à la fin de l'année 2010.

Actuellement, le réseau ferré tunisien comprend 2167 km et 267 gares. Il transporte annuellement 40 millions de passagers dont 5,5 millions sur des destinations interurbaines.





Jeudi 2 Septembre 2010



Lu 9950 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Commentaires

1.Posté par Fred le 03/09/2010 13:29
Le titre est inadéquat :il vaut mieux dire Tunis donne le coup d'envoi ..... et non la Tunisie....

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

« Dans le contexte actuel, les Méditerranéens font désordre »


avis d'expert

Vincent Giovannoni. Anthropologue, commissaire d'exposition au MuCEM.


 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















EMISSIONS RADIOS RTS


Angélique Kourounis et Thomas Jacobi, présentent leur dernier documentaire :

 

AUBE DOREE,
UNE AFFAIRE PERSONNELLE  

 
   • Mon fourgon, ma maison
   • Aube Dorée, attention danger



Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF