Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

La Syrie menace de frapper l'aéroport Ben Gurion à Tel Aviv


Rédigé le Mercredi 23 Janvier 2019 à 11:27 | Lu 1515 commentaire(s)


L'aéroport Ben Gurion à Tel Aviv devient une cible pour des représailles syriens (Photo : F.Dubessy)
L'aéroport Ben Gurion à Tel Aviv devient une cible pour des représailles syriens (Photo : F.Dubessy)
SYRIE / ISRAËL. La situation continue de s'envenimer entre la Syrie et son voisin. Alors qu'Israël a mené une série d'attaques, dimanche 20 et lundi 21 janvier 2019, contre des cibles syriennes et iraniennes en Syrie, Bachar al-Jaafari menace désormais ce pays de représailles. Le représentant permanent de la Syrie aux Nations unies a demandé au Conseil de sécurité de l'Onu, jeudi 23 janvier 2019 à New York, de "prendre des mesures nécessaires pour arrêter les attaques régulières d'Israël contre les territoires syriens."

Bachar al-Jaafari indique que s'il n'est pas entendu, la Syrie pourrait "réaliser son droit légitime de se défendre et de répondre symétriquement à l'attaque israélienne contre l'aéroport international de Damas, en frappant l'aéroport de Tel Aviv."

Lors de la même intervention, le représentant syrien a également insisté sur le retour du Plateau du Golan, "un droit ferme pour la Syrie, qui ne peut être ni négocié, ni aboli par la prescription." Il exige le retrait complet d'Israël de ce territoire, occupé par les Israéliens depuis juin 1967 et la guerre des Six Jours puis annexé unilatéralement en 1981. Une décision sanctionnée par une condamnation des Nations unies et une résolution (497).




Lire aussi :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 12:35 La Méditerranée confrontée à l'inflation