Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

La Saoudienne Alfanar va investir 3,5 mrds$ dans un projet hydrogène vert en Égypte


Rédigé par Eric Apim, le Mardi 30 Août 2022 - Lu 805 fois


Alfanar est spécialisée dans les projets de production et de transmission d'électricité, notamment d'énergie renouvelable (photo: Alfanar)
Alfanar est spécialisée dans les projets de production et de transmission d'électricité, notamment d'énergie renouvelable (photo: Alfanar)
ÉGYPTE. La société saoudienne Alfanar a signé un protocole d'accord avec le gouvernement égyptien pour la construction d'une usine de production d'hydrogène vert sur le site du port d'Ain Soukhna.
Dans un communiqué publié lundi 29 août 2022, l'entreprise indique que l'installation produira 500 000 tonnes d'ammoniac vert, utilisé dans les engrais agricoles, à partir de 100 000 tonnes d'hydrogène vert par an. L'investissement devrait atteindre les 3,5 mrds$.

Aucun détail sur la date du début de la construction ou de la mise en service n'a été précisé.

Alfanar est déjà présente en Égypte où elle exploite une tranche de panneaux photovoltaïques de 50 MW sur le site du parc solaire de Bendan (Assouan).

Spécialisée dans les projets de production et de transmission d'électricité, notamment d'énergie renouvelable, l'entreprise saoudienne développe également des projets en Espagne, en Italie, en Turquie, au Royaume-Uni, dans les Émirats arabes unis et en Inde.

Les projets verts se multiplient en Égypte

Alors que l'Égypte se prépare à accueillir la COP27 (Conférence des Nations unies sur le changement climatique) à Charm el-Cheikh en novembre 2022, les projets concernant une production industrielle à partir d'énergies renouvelables se multiplient dans ce pays, particulièrement dans le port d'Ain Soukhna.

Plusieurs sociétés internationales ont paraphé des protocoles d'accord avec la zone économique du canal de Suez (SCZone) depuis le début de l'année. En mars 2022, le Norvégien Scatec annonçait la construction d'une usine d'ammoniac vert.

En avril 2022, un consortium composé du Fonds souverain d'Égypte (TSFE), la Compagnie égyptienne de transport d'électricité (EETC), de l'Autorité des énergies nouvelles et renouvelables (NREA), du Français EDF Renewables (filiale d'EDF) et de Zero-Weste Egypt Alliance signaient pour un projet de production de 350 000 tonnes de carburant vert par an dans le complexe portuaire et industriel d'Ain Soukhna. A la même date, AMEA Power UAE (filiale du groupe émirati Al Nowais) contractait pour produire de l'ammoniac vert à partir d'hydrogène vert (obtenu grâce à des énergies renouvelables) également à Ain Soukhna. Les partenaires visent une capacité de production de 240 000 tonnes par an dans la première phase et de 390 000 tonnes à terme.

Le même mois, Masdar, filiale à 100% de Mubadala Investment Company, et Hassan Allam Utilities, filiale du groupe émirati Hassam Allam Holding, signaient avec la SCZone pour la construction d'une usine de production d'hydrogène vert d'une capacité de 480 000 tonnes annuelles d'hydrogène.




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info