Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






La SNI marocaine devient Al Mada



            Partager Partager

Les implantations d'Al Mada s'étendent de l'Europe au Sud du continent africain (carte Al Mada)
Les implantations d'Al Mada s'étendent de l'Europe au Sud du continent africain (carte Al Mada)
MAROC. Pour mieux réaffirmer sa vocation de fonds d'investissement panafricain, la Société nationale d'investissement (SNI) devient Al Mada (perspective en arabe). La holding de la famille royale marocaine parle, dans un communiqué publié mercredi 28 mars 2018, d'"aboutissement de la mutation profonde de la SNI engagée depuis 2014 et arrivée aujourd'hui à maturité".

Ces dernières années, la feue SNI s'est en effet désengagée de plusieurs actifs - dont l'huilerie Cristal Lesieur cédée au Français Sofiprotéol ou encore la Centrale Laitière du Maroc entièrement reprise par étapes par le Français Danone - pour "participer à la dynamique de coopération Sud-Sud par des investissements impactants à l'échelle panafricaine... en investissant à long terme dans des secteurs d'activités structurants", comme le précise son nouveau site.

Premier groupe privé du Maroc, elle est passée d'une société industrielle à une société de portefeuille. Al Mada se trouve ainsi présente chez Attijariwafa Bank, Inwi (opérateur téléphonique) mais aussi dans les mines, l'immobilier et la distribution.

6,5 milliards de Dirhams investis en Afrique hors Maroc

La nouvelle entité se dote d'un slogan, "Positive impact", pour mieux marquer, selon ses dirigeants, "l'impact positif que nous avons la volonté de générer sur le plan environnemental en participant au développement des énergies propres et en accompagnant la transition énergétique notamment, mais aussi en nous préoccupant de l'impact environnemental de nos activités".

Basée à Casablanca, Al Mada se trouve désormais présente dans vingt-quatre pays en Afrique. Elle a investi plus de 6,5 milliards de Dirhams (573 M€) en 2017 sur ce continent hors Maroc principalement dans sept secteurs : services financiers, matériaux de construction, distribution, télécommunications, mines, énergie, immobilier-tourisme. Ses activités hors du Maroc pèsent 26% de ses résultats 2017 contre 11% en 2013.

Elle est présidée par un conseil d'administration composé de douze personnalités qualifiées issues du monde des affaires.


Jeudi 29 Mars 2018

Lu 4190 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.